Après une sortie sur consoles l’an dernier, Red Dead Redemption 2 débarque enfin sur nos PC pour nous en mettre plein les yeux… mais à n’importe prix ?

Red Dead Redemption est sorti depuis environ un an maintenant sur PlayStation 4 et Xbox One, mais les joueurs PC eux l’attendaient depuis son annonce. Après un bon passage sur nos consoles de salon (dont vous pouvez retrouver notre test ici), voici que le dernier bijou de Rockstar Games sort enfin sur nos PC.

Nous allons donc maintenant parler de la partie la plus importante de ce portage de Red Dead Redemption 2, c’est aussi celle qui à fait le plus parler d’elle à la sortie du jeu. Nous allons donc parler des graphismes. On ne va pas mentir le titre est sublime ! Les effets de lumières sont incroyables, on peut voir les rayons du soleil passer à travers les arbres, etc. La partie du début du jeu dans la neige est belle et soignée, mais on prend véritablement une claque quand on sort de la neige et que l’on arrive dans les plaines américaines. De nuit, le jeu change aussi complètement. Vous ne verrez pas grand chose si vous êtes dans une ville car la lumières des torches donnera un effet de vision comme si vous deviez plisser les yeux pour voir correctement. Visuellement le jeu est vraiment incroyable. Les décors sont très bien réalisés, et le mode photo vous fera devenir une véritable usine à screenshot. Mais pourquoi le jeu fait-il autant parler de lui si il est beau ? Cela vient tout simplement de l’optimisation de cette version PC qui n’est pas une franche réussite.

Pour information le PC utiliser pour faire ce test est équipé d’une carte graphique NVIDIA RTX 2060, d’un processeur AMD Ryzen 7 2700 et surtout de 16GO de Ram HyperX. Après avoir réussi à paramétrer les graphismes, nous arrivons à un total d’environ 68 FPS dans le jeu ce qui le rend plutôt fluide vu que ne jouons aussi avec une résolution de 1080p. Le soucis étant pour les joueurs qui jouent sur une résolution 4k, qui tente donc de jouer avec une résolution de 3840 x 2160. Pour jouer en 4K, il faudra un PC très puissant mais surtout une carte graphique de dernière génération (voir deux). Donc si comme nous vous possédez une RTX 2060 ou moins, oubliez la 4K pour jouer à Red Dead Redemption 2. L’optimisation du titre est carrément aux fraises, il ne faut pas se mentir. Certaines options graphiques consomment jusqu’à la moitié des FPS alors qu’elles ne devraient pas. Tandis que d’autres qui devraient justement permettre d’équilibrer tout cela et permettre de jouer dans de bonnes conditions ne le font pas. Car même une fois activées, elles ne changent rien. Pour vous donner une idée très simple de l’optimisation ratée du titre, des joueurs équipés en RTX 2080ti solo ou en SLI se plaignent de ne pas pouvoir dépasser les 62 FPS en 4K dans une plaines et en ville. Ils ne dépasseraient pas les 30 ou 40 FPS. Sachant qu’une RTX 2080ti coûte environ 1200€, nous vous laissons imaginer la frustration des joueurs.

Pour conclure, l’arrivée de Red Dead Redemption 2 sur PC est comme celle de GTA 5 et son mode online à sa sortie, complètement ratée. Un Netcode aux fraises et des bugs en cascade. Cependant Red Dead Redemption 2 sera sans doute mieux traité que GTA et les premiers patchs d’optimisation devraient arriver assez rapidement pour permettre aux joueurs PC de découvrir l’Est américain dans de bonnes conditions que ce soit en 4K ou en 2K. La version PC ne propose pas grand chose de plus que la version console mis à part ses graphismes revus à la hausse et sa claque visuelle ainsi que quelques DLC offerts.

Red Dead Redemption 2 est disponible sur PlayStation 4, Xbox One et PC.

Test effectué sur PC avec une dématérialisée fourni par l’éditeur.

Les Plus Les Moins
Graphiquement très beau Mal optimisé
1080p pour 60 FPS Trop gourmand en puissance
Gameplay simple au clavier 4K pour 30 FPS
Revivre l’histoire Sorti peut-être trop tôt

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.