Dans la lignée de la série des Souls de From Software, Team Ninja débarque avec Nioh 2 en reprenant l’essence et l’univers du premier avec du nouveau contenu et de nouvelles capacités.

Les fans des Dark Souls attendaient impatiemment ce nouvel opus et s’inscrit dans les meilleurs jeux de sa catégorie pour ce début d’année. C’est ce que nous allons voir ensemble durant ce test !

Notre Geek Show dédié au test de Nioh 2

Test effectué sur PS4 PRO sur une version dématérialisée fournie par le distributeur

Quoi d’neuf docteur ?

Nioh 2 est l’opus du changement. Ne serait-ce qu’au lancement du jeu, vous avez la possibilité de customiser votre personnage de la tête au pied avec un choix assez variés de possibilité. Des exemples fusent sur la toile pour recréer à la perfection vos personnages favoris : Ciri (The Witcher), Sekiro, Jin Kazama (Tekken), et j’en passe.

Le jeu est également beaucoup plus scénarisé que le précédent. On retrouve plusieurs fois de très belles animations en audio japonais sous-titré français. Celles-ci se présentent en général lorsque l’on rencontre un personnage important de l’histoire. L’aspect le plus important par le fait de cette scénarisation plus présente est la disparition de ce sentiment de solitude.

Le social est à l’honneur dans Nioh 2 ! Ce dernier vous permet d’intéragir avec d’autres joueurs, en demandant de l’aide, avec la possibilité de voir les autres joueurs morts, etc..

Vous irez également à la rencontre de PNJ surprenants, aux mimiques amusantes ou inquiétantes, mais aussi des antagonistes mémorables. Chaque personnage bénéficie d’une véritable identité propre. Cela donne enfin à Nioh 2 une dimension narrative plus efficace.

L’avis de la rédac’

Nioh, premier du nom, était un bon jeu mais décevant sur son scénario assez pauvre de sentiments. Avec Nioh 2, nous avons un équilibre parfait entre un scénario intriguant et un gameplay féroce.

Souvent rageant, mais tellement satisfaisant que l’on ne voit pas les heures passées sur un même parcours à mourir et réessayer sans cesse. La formule de la persévérance, suivi d’une réussite semble encore bien fonctionner, même si on s’en mort les doigts !

Les Plus Les Moins
Un scénario avec de l’intrigue et de la fantaisie Une difficulté pouvant rebuter certains
Le YoKaï bien pratique Peu d’indications sur le suivi des missions
Une interactivité sociale avec d’autres joueurs intéressante Peu d’évolution graphique par rapport au premier opus
Une personnalisation riche et variée
Un mode de combat toujours appréciable

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.