Après Injustice 2, NetherRealm Studios est de retour avec Mortal Kombat 11. Enième épisode ou opus efficace ? On vous dit tout !

La franchise d’Ed Boon et John Tobias, qui fêtera ses 27 ans en août prochain, est de retour dans un onzième épisode. C’est reparti pour un nouveau MORTAL KOMBAAAAAAAAAAAT !!!

Pour les grandes lignes de l’histoire, Mortal Kombat 11 prend place après les événements de précédent épisode après la victoire de Raiden face à Shinnok. Après que ce dernier fut exécuté par le dieu du tonnerre et des éclair, sa mère Kronika, la Gardienne du temps, veut instaurer une nouvelle ère en remontant le cours du temps pour réécrire l’Histoire, jugeant que Raiden a pris trop de liberté en modifiant le cour du temps. Mais l’action de Kronika et ses sbires provoque un dérèglement dans le continuum qui fait revenir d’anciens combattants du passé alors qu’ils étaient en train de s’affronter lors d’un précédent tournoi. Certains Kombattants devront faire équipe avec eux même pour pouvoir déjouer les plans de la Gardienne du temps. Voilà en gros un petit résumé de l’histoire de ce onzième opus de la saga.

Graphiquement, cet nouvel épisode suit la lignée du dixième opus mais se paye le luxe d’un charadesign beaucoup plus étoffé. La modélisation des visages est de toute beauté, les décors sont très vivants et fourmillent de petits clin d’oeil à l’univers d’Ed Boon et John Tobias. Quant aux Fatalités et aux Fatal Blow, les détails du corps humain (ou autre) sont bluffants, tout aussi bluffant que le nombre de litre de sang qu’un combattant peut contenir. De plus, sur Xbox One X et PS4 PRO, le rendu est optimal avec un framerate à 60 fps constant. Un détail, peut-être, mais un détail qui fait plaisir.

Les fatalités sont toujours aussi originales et peuvent donner des haut-le-coeurs à certains d’entre nous qui n’ont pas le coeur suffisamment accroché. Les X-Ray cèdent leur place aux Fatal Blow, des techniques qui se débloquent quand on arrive en fin de barre de vie. Ce qui peut changer la donne et renverser la situation en cour de combat.

L’ambiance est très hollywoodienne avec un thème musical principal grondant qui n’a rien à envier à God of War. Cependant, les autres BGM ne sont pas inoubliables et ne restent pas en tête. Le doublage intégral en français est, comme toujours, de bonne facture avec des comédiens inoubliable comme Thierry Desroses qui incarne Jax Briggs ou encore David Krüger qui prête sa voix au célèbre Scorpion.

Le titre propose pas moins de 25 combattants, dont 1 déblocable en terminant le mode histoire. Parmi eux on ne comptera que 4 nouveaux, ce qui fait un peu léger quand on sait qu’un épisode de Mortal Kombat sort tous les 4 ans. Il faudra compter sur le Kombat Pack pour pouvoir avoir du sang neuf et surement des guests venant d’autres licences. Comptez entre 6 à 7 heures pour terminer le mode histoire, et comptez beaucoup plus pour venir à bout des tours, et débloquer l’intégralité de la Krypte de Shang Tsung (qui est doublé et incarné par Cary-Hiroyuki Tagawa, le Shang Tsung du film Mortal Kombat de 1995).

Mortal Kombat 11 propose tout ce qu’on attend d’un Fighting Game. Une bonne jouabilité avec un bon équilibrage, des graphismes et un charadesign unique, des Fatalités toujours aussi sanglantes, mais aussi un mode histoire scénarisé qui est toujours aussi plaisant. NetherRealm ne s’est pas contenté de remettre à neuf son bébé. Le studio y a mis tout son coeur et ça se voit. On regrettera juste l’absence du thème musical que film de 1995 qui a été repris de façon épique dans le trailer de lancement du jeu, mais c’est un détail. On adhère Flawless Victory !!!

Mortal Kombat 11 est disponible sur PlayStation 4, Xbox One, Nintendo Switch et PC.

Test effectué sur PS4 PRO sur une version dématérialisée fourni par le distributeur

Les Plus Les Moins
Le mode histoire toujours aussi bon La difficultés des tours à la limite de Dark Souls
Un gameplay simple à prendre en main… … mais toujours aussi rigide
Graphiquement sympathique Des musiques peu marquantes
Les doublages français La Krypte… redondante

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.