4 ans après Until Dawn, Supermassive Games est de retour avec le premier épisode de l’anthologie The Dark Pictures : Man of Medan. Mais que vaut ce nouveau jeu narratif horrifique ?

Découvrez ci-dessous notre découverte du premier chapitre du l’épisode Man of Medan qui fait office d’introduction à cet opus.

Après une excursion dans le monde du slasher teenager avec Until Dawn, jeu qui nous mettait dans la peau d’adolescent dans un chalet à la montagne, Supermassive s’attaque a un autre genre de l’horreur, le vaisseau fantôme. Pour poser les bases de l’histoire sans vous spoiler, on dirige une bande de jeunes en vacances à la recherche d’une épave d’un avion de la seconde guerre mondiale. Et tout ne va pas se passer comme il le faut à cause notamment d’un navire fantôme qui dérive… Cut ! On vous laisse découvrir la suite étant donné que c’est le principal attrait du jeu.

Graphiquement, le titre est irréprochable. Motion capture parfaite, photo-réalisme à tomber par terre… les équipes de Supermassive Games n’ont pas chômé. Reste juste la rigidité des corps dans les déplacements, qui ont l’air d’avoir un balai dans le ***. On retrouve cette rigidité aussi dans le gameplay. Celui-ci est lourd et manque souvent de précision. Les QTE sont toujours présent et donnent lieu à de sacré frissons par moment.

Et là nous arrivons au moment fatidique du test, la durée de vie. Celle-ci est totalement ridicule. Comptez 4 heures seulement pour arriver au terme de l’histoire de Man of Medan. Un comble pour un jeu narratif ! Même si la Replay Value est bien évidemment de rigueur, ça reste vraiment court. Heureusement que le studio Supermassive a annoncé que The Dark Pictures compterait plusieurs épisodes parce que là, ça aurait été gênant.

Pour conclure, The Dark Pictures : Man of Medan est une réussite graphique mais c’est tout. Il n’est pas sans rappeler un certain The Order: 1886 qui faisait le beau mais qui avait une durée de vie proche du néant. Man of Medan aurait mérité un peu plus de profondeur dans son histoire, en espérant que les équipes de Supermassive Games tiennent compte de ce critère dans le prochain épisode. Sinon, la VF est parfaite et c’est un plaisir de retrouver Benoît Allemane dans le rôle du narrateur, même si sa voix ne coincide pas trop avec le comédien Robert Patrick.

The Dark Pictures : Man of Medan est disponible sur PlayStation 4, Xbox One et PC.

Test effectué sur PS4 PRO sur une version physique fourni par le distributeur

Les Plus Les Moins
Une réalisation impeccable Une durée de vie ridiculement petite
Un photo-réalisme bluffant Une gameplay raide comme un baton
Le système multijoueur « passez la manette » très plaisant Le manque de charisme des personnages
Benoît Allemane, cette légende… … mais sur Robert Patrick, étrange

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.