Nacon et RaceWard Studio proposent RiMS Racing, un concept inédit de simulation de moto poussée dans les détails. On vous donne notre avis.

Les jeux de course moto sont légions sur consoles et PC. Le marché est principalement dominé par les productions du studio Milestone. MotoGP, Ride… très peu de studio ont tenté de de surfer ou revenir surfer sur la vague deux roues. Mais c’est de l’histoire ancienne avec l’arrivée des milanais de RaceWard Studio et leur fameux RiMS Racing qui promet une expérience différentes des autres jeux. En effet, RiMS Racing propose une expérience approfondie dans l’univers du deux roues, que ce soit dans le domaine de la conduite ou de la mécanique.

Manette en main et sur la piste, le titre se défend en propose une conduite très simulation mais gardant quand même des aides arcade pour ne pas repousser les joueurs les moins patients. Mais l’intérêt principal du jeu reste la mécanique des bécanes qui est poussée à un niveau jamais vu sur ce type de jeu vidéo. Si vous êtes mécaniciens ou que vous aimez la mécanique des bécanes, le jeu est clairement fait pour vous. Ainsi vous aurez à charge l’entretien de la moto avant et après la course et même pendant avec le ravitaillement qui s’opérera via des QTE. Chaque pièce usée ou endommagée devra être démontée et changée avant de reprendre la compétition. Un petit plus qui fait une grande expérience.

Graphiquement, le jeu est plutôt plaisant à l’oeil malgré quelques bugs visuels, comme le l’aliasing, qui ne sont pas trop légion mais piquent un peu les yeux par moment. Les pistes et les motos sont très bien modélisés avec un point d’honneur sur la finition des motos et le sens du détails accordé à ces monstres de l’asphalte. La fréquence d’image est très fluide, rien a redire la dessus, le titre est confortable.

Côté durée de vie, le titre propose pas moins de 70 événements en mode carrière, ce qui est assez conséquent. Quoique très classique, le mode carrière propose une succession de courses et de défis qui vous feront gagner des niveaux et débloqueront des récompenses qui vous permettront d’améliorer votre moto ou bien d’en acheter une autre. Vous pourrez aussi améliorer votre écurie via un arbre de compétence vous offrant divers avantages au fur et à mesure des coureses. Mais le soucis vient surtout du nombre de motos proposées. Seulement 8 bécanes sont disponibles, ce qui est un peu navrant. OK la mécanique des motos est très poussée et en proposer un plus grand nombre serait un travail colossal. N’empêche que cela peut repousser un joueur qui ne retrouve pas son modèle pour tenter de retrouver les sensations de son bolide à l’écran.

Côté ambiance, le studio a fait appel à The Bloody Beetroots pour rythmer les courses et ça fait mouche tout de suite. Etant fan du groupe et de sa musique énergique à souhait, l’univers de The Bloody Beetroots et de la course moto est une union parfaite. De plus le groupe propose pas moins de 6 tracks inédites, un vrai plaisir pour les oreilles.

Pour conclure, RiMS Racing est le renouveau que l’on attendait du côté des simulations de deux roues. Certes, le titre ne propose que quelques modèles de bécanes mais c’est justifiable tant les détails son monstrueux. Simulation mais avec une prise en main rapide, RiMS est un petit plaisir manette en main sur la piste ou dans le stand, le tout rythmé par une bande originale du tonnerre. RiMS Racing ne révolutionne pas le genre de course moto mais propose une toute nouvelle expérience qui ne manquera pas de nous étonner au prochain opus.

RiMS Racing est disponible sur PlayStation 4, PlayStation 5, Xbox One, Xbox Series X|S et PC. La version Nintendo Switch sera disponible dès le 16 septembre prochain.

Test effectué sur PS5 sur une version dématérialisée fourni par le distributeur

Les Plus Les Moins
La mécaniques poussée des motos… … mais très peu de modèles
Graphiquement plaisant L’IA à la ramasse par moment
Un bonheur pour les mécaniciens Quelques bugs visuels
Les sensations au guidon Les chutes parfois exagérées
Une bande originale du tonnerre !

1 commentaires

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.