Eternel habitué des jeux de course à deux roues, Milestone nous propose aujourd’hui le troisième opus de la franchise Ride. Simulation ultime ou mise à jour ? Verdict !

Le premier Ride, sorti en 2015, proposait un titre efficace mais perfectible. Le second améliorait la formule mais sans trop se mouiller. Quand est-il de ce troisième épisode ? Exit l’arcade teinté de simulation, bienvenue à la simulation « adaptée » pour tous les joueurs. Que l’on soit vétéran, débutant ou motard exigeant… chacun peut trouver son compte dans cet épisode. La prise en main est donc universelle pour tous les types de joueurs, ce qui est un avantage, on garde tous un souvenir de LA simulation moto de Polyphony DigitalTourist Trophy, sorti en 2006 sur PS2, et de son gameplay ultra-exigeant (NDLR : On attend toujours une suite). Ride 3 a le mérite de vouloir plaire à tous les mondes avec des assistances réglables à l’unité près.

Le titre propose une multitude de modèles et de marques. Pas moins de 230 modèles répartit chez 30 constructeurs parmi Honda, KTM ou encore Ducati. Roaster, Sportive, 125cc ou même Super-Motard, tous les styles de bécanes sont représentés. Les amoureux des deux roues se feront une joie de retrouver leur propre engin et aussi de découvrir son histoire à travers des fiches très détaillées. De plus, Ride 3 propose un grand nombre d’épreuves et de circuits sur piste (Magny-Cours, Monza, Nürburgring…)  et même sur route.

Après la création de notre avatar, le mode solo permet de parcourir l’histoire de la moto à travers ses marques, modèles ou encore circuits de légende via des magazines. Ceux-ci sont remplis de défis à relever pour remporter des étoiles. Etoiles qui débloqueront circuits et moto en fonction de votre performance. Le solo est assez intéressant et prenant. On se voit rapidement terminer une course pour en enchainer une autre pour pouvoir débloquer un modèle légendaire.

Le solo est accompagné d’un mode multi assez classique qui propose des sessions de jeu privée/publique, mais aussi des défis hebdomadaires à relever. A noter qu’un mode Time Attack est aussi disponible pour pouvoir se faire la main facilement sur les différentes circuits du titre. Cela dit, un point noir vient ternir le tableau… il n’y a aucun mode multi local. Impossible donc d’affronter un ami chez soi sur le canapé via un mode deux joueurs en écran scindé.

Graphiquement, le titre s’en sort avec les honneurs même si on peut noter un aliasing persistant, même sur PS4 PRO. De plus, la modélisation de l’avatar est assez simpliste voir assez laide. Mais l’essentiel dans un jeu de moto est évidemment notre fier destrier. Ce fidèle destrier qui est respecté jusqu’à son cri ! Les bruitages de Ride 3 sont extrêmement bien travailler jusqu’à un rendu quasi identique. On voit le travail et la passion des développeurs qui rendent justice à ces monstres des rues dont le hurlement fait chavirer les coeurs des motards.

Ride 3 est, à ce jour, la meilleure simulation sur la génération de consoles et PC actuelle. La gameplay est accessible à tous et même pour les joueurs les plus pointilleux. La modélisation des circuits et des motos est admirable, malgré une légère fausse note dans les finitions de l’avatar et quelques décors. Le nombre de modèles proposé est impressionnant ainsi que la fidélité de la sonorisation des engins. Un jeu de passionnés pour les passionnés.

Ride 3 est disponible sur PlayStation 4, Xbox One et PC.

Test effectué sur PS4 PRO sur une version dématérialisée fourni par le distributeur

Les Plus Les Moins
Graphiquement très plaisant… … mais quelques bugs de textures
Les bruits de moteur très fidèles Les temps de chargement extrêmement longs
Les motos fidèlement modélisées Quelques ralentissements constatés
Le grand nombre de modèles disponibles Les collisions dures à gérer
Les courses nocturnes !

2 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.