Focus Home Interactive et Asobo Studio ont proposent une aventure narrative avec A Plague Tale: Innocence. Mais que donne ce titre très attendu ? Verdict ! 

La France du XIVe siècle, ses familles nobles, les parties de chasses, la guerre de cents ans, ses maladie, les rats, la famine… quoi de mieux pour poser les bases d’un jeu d’action-aventure et d’infiltration ?

Nos impressions

L’histoire

L’histoire de A Plague Tale: Innocence nous plonge dans la peau de Amicia de Rune et de son petit frère Hugo. Les deux enfants se connaissent peu puisque Amicia a été élevée par son père, Robert de Rune, chevalier au service du Roi de France, qui lui a appris à chasser et à se défendre, tandis qu’Hugo, atteint d’une mystérieuse migraine, est gardé par sa mère Béatrice de Rune dans sa chambre. Malheureusement, un jour un groupe de chevalier appelé « l’inquisition » dirigé par le seigneur Nicholas attaque la famille de Rune pour enlever Hugo qui est considéré comme dangereux du fait de sa maladie encore inconnue. Les deux protagonistes vont devoir prendre la fuite pour trouver les personnes qui aideront à guérir Hugo de sa maladie.

Graphisme

Graphiquement, le titre d’Asobo Studio est bluffant. Les effets de lumières, flammes et visages sont extrêmement bien modélisés. Les décors extérieurs ont eux aussi été particulièrement soignés pour nous faire vivre une aventure palpitante au cœur de notre beau pays durant cette période très sombre de l’histoire. La nuit elle aussi est impressionnante, on avance doucement avec juste une torche par moment, nous faisant ressentir une certaine angoisse quand on entend un bruit dans les bosquets ou derrière une porte. Le petit point faible en terme de réalisation concernerait les « rats », ces petites bêtes qui nous causeront du soucis tout au long du jeu manque un peu de réalisme. Quand il y en a quelques-un ça va, mais c’est quand il y a en beaucoup comme dirait certains que cela ce remarque le plus.

Gameplay

Le gameplay est extrêmement simpliste mais colle parfaitement au style de Action-Aventure Infiltration. La plus grosse partie du jeu vous aller devoir découvrir des objet pour amélioré l’arme de Amicia (Fronde) ainsi que ses autres petites besaces qui vous permettront de porter un peu plus d’objets. Votre petit frère Hugo écoutera vos ordre sans broncher, vous devrez par moment l’envoyer ouvrir une porte sans ce faire repérer en ayant donc fait diversion avec quelques objets avant de lui donner l’ordre. Sachez que si vous êtes repéré, il n’y qu’un seul moyen : la fuite ! Cependant, si vous êtes pris alors que vous avez tenté la fuite c’est la mort car Amicia n’a aucune technique de défense. Certaines parties vous demanderont de petit moment de réflexion, comme par exemple passer un camp de soldat quand votre petit frère à sa maladie qui se déclenche. Les rats vous causeront eux aussi des soucis, une torche n’étant pas infinie, il faudra toujours trouver un coin avec de la lumière si vous ne voulez pas finir en repas pour la famille ratatouille.

Conclusion

A Plague Tale: Innocence est un jeu prenant. L’atmosphère sombre, sale et malsaine de l’époque est très bien reproduite. On est obligé d’avancer doucement sans se précipiter sous peine de mourir instantanément à cause d’un soldat ou des rats. Graphiquement, le jeu est sublime et l’immersion quand on traverse des villages ou des champs de bataille jonchés de corps laissés à l’abandon pour servir de nourriture au rat et autre animaux fait un drôle d’effet. Le craft des sacoches pour améliorer Amicia et son équipement passe largement au second plan et permet donc de se concentrer sur l’histoire des enfants de Rune.

A Plague Tale : Innocence est disponible sur PlayStation 4, Xbox One et PC.

Test effectué sur PC sur une version dématérialisée fourni par le distributeur

Les Plus Les Moins
L’histoire très prenante les rats pas toujours bien modéliser
Graphiquement très beau certaine énigme pas bien indiquer
Le stress pendant certaines phases
Les petites énigme
Le mode ZERO interface aucune aide

1 commentaires

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.