Riot Games France s’associe à la danseuse chorégraphe de renom, Sabrina Lonis, et la créatrice Ynotece pour dévoiler une interprétation originale et 100% made in France de THE BADDEST, le dernier titre du groupe de pop virtuel K/DA.

Jeu vidéo, chant et danse ne font qu’un l’espace de quelques minutes, portant le multivers League of Legends au-delà des frontières vidéoludiques.

Avec cette nouvelle collaboration, Riot Games France met le savoir-faire et le talent français à l’honneur, tout en confirmant le statut de produit culturel de son jeu phare, League of Legends. Au cours de sa décennie d’existence, l’univers de League of Legends s’est enrichi au travers de nouvelles, comics, courts métrages ou encore musiques et clips.

A l’instar des grandes licences de la pop culture moderne, League of Legends touche aujourd’hui des millions de personnes et n’a de cesse d’étendre son univers et de diversifier ses productions. C’est ainsi que le groupe virtuel K/DA a récemment signé son grand retour avec THE BADDEST, un titre aux sonorités pop qui a déjà cumulé plus de 26 millions de vues sur Youtube et 37.5 millions d’écoutes sur Spotify.

Avec plus de 300 émissions télévisées, plusieurs concours, clips musicaux, films et événements à son actif, Sabrina Lonis est une référence de la danse dans l’Hexagone. Professeur de danse et chorégraphe, elle compte également parmi les premières créatrices de contenu à avoir partagé son art sur Youtube. Sabrina Lonis gagne rapidement la confiance de plusieurs productions et artistes, s’illustrant en 2018 comme chorégraphe officielle du Marrakech du Rire ou encore en intervenante pour l’émission The Voice Kids. Elle démontre aujourd’hui son talent et sa créativité dans une collaboration avec Riot Games France pour créer une chorégraphie unique sur le dernier titre de K/DA, soutenue par Ynotece, créatrice sur Youtube, et ses costumes inspirés de l’univers du groupe.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.