CircoLoco et Rockstar Games ont annoncé leur partenariat avec la création d’en nouveau label de musique : CircoLoco Records.

La musique a toujours fait partie intégrante de Rockstar Games. Nous avons soutenu des artistes et des genres peu connus dans nos jeux, nous avons su proposer des stations de radio sélectionnées avec soin dans la série Grand Theft Auto, et nous avons même intégré des boîtes de nuit numériques grandeur nature dans la mise à jour Nuits blanches et marché noir de Grand Theft Auto Online. Enfin, le Braquage de Cayo Perico a encore étendu les possibilités d’interaction sociale et de découverte musicale.

Et aujourd’hui, nous allons encore plus loin dans la fusion des mondes physique et numérique du divertissement en nous associant à CircoLoco – organisateurs de certaines des fêtes les plus importantes du monde, et un des noms les plus respectés de la musique dance moderne – pour créer un nouveau label de musique : CircoLoco Records.

CircoLoco Records va lancer une série d’EP composés des morceaux de son premier album de compilation, Monday Dreamin’, qui sera bientôt disponible. Le but est de mettre en vedette des visionnaires et des artistes emblématiques qui ont marqué les plus grandes soirées de CircoLoco au cours de ces dernières années. Vous pourrez ainsi découvrir de nouveaux morceaux de Moodymann, DJ résident de The Music Locker, de Dixon, DJ résident de Nuits blanches et marché noir, mais également de Carl Craig, Luciano, Seth Troxler et Rampa, sans oublier de jeunes artistes prometteurs qui vont ouvrir une nouvelle ère de la dance, comme Sama’ Abdulhadi, Lost Souls of Saturn & TOKiMONSTA, Red Axes et bien d’autres.

Le premier EP, Monday Dreamin’ Blue, lancera le coup d’envoi des festivités le 4 juin, avec de nouveaux morceaux de Sama’ Abdulhadi, Kerri Chandler, Rampa et Seth Troxler, sans oublier un remix du morceau de Deichkind « Autonom », par Dixon. Le morceau « Lumartes » de Seth Troxler est d’ores et déjà disponible. De prochains EP seront dévoilés chaque semaine jusqu’à la sortie de la compilation complète, le 9 juillet.

Le dancefloor de CircoLoco, représentant de la house et de la techno depuis plus de 20 ans grâce à ses soirées au club DC10 d’Ibiza et dans le monde entier, est le lieu de rencontre par excellence de la dance underground et de la mode, de l’art et de la culture en général. Depuis ses débuts, le club propose des soirées sans fioritures centrées sur la musique, avec des mix variés et un flair extraordinaire qui a permis de lancer les carrières de nombreux DJ, dont Tania Vulcano, Ricardo Villalobos, Jamie Jones et bien d’autres. De nombreux artistes des mises à jour Nuits blanches et marché noir et le Braquage de Cayo Perico de GTA Online ont aussi pu profiter de ce tremplin, comme The Blessed Madonna, Dixon, Solomun, Keinemusik, Tale Of Us et Moodymann.

La marque CircoLoco a également su se renouveler en s’engageant dans le développement durable. De plus, le lancement de CircoLoco Records permet à la marque de soutenir davantage les artistes novateurs de la dance au-delà du club.

CircoLoco Records va proposer des solutions innovantes pour soutenir et faire connaître la culture de la dance, et ainsi aider les clubs à se relever dans cette période particulièrement difficile pour eux. Le label va pour cela s’appuyer sur le partenariat entre nos deux marques.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.