Bigben et Eko Software présentent en vidéo le soldat Konrad Vollen, l’un des 4 personnages jouables de Warhammer: Chaosbane.

Konrad Vollen, Capitaine de l’Empire, a été formé au métier des armes dès son plus jeune âge. Spécialiste du combat rapproché, ses attaques sont principalement basées sur le corps à corps et les effets de zone. Son bouclier lui permet par ailleurs de faire face à de larges hordes d’ennemis. Provocation, sprint et attaque tournoyante font de lui un combattant de première ligne très puissant. Le Capitaine de l’Empire dispose également de plusieurs bannières qu’il peut planter au sol pour galvaniser son groupe et lui octroyer d’importants bonus.

Chaque personnage du jeu dispose par ailleurs d’une capacité unique. Konrad Vollen, est ainsi passé maître dans le maniement de son bouclier qu’il peut utiliser pour frapper l’ennemi ou l’étourdir. Grâce aux offrandes faites à Sigmar, le dieu vengeur qu’il vénère, le soldat peut tirer avantage de compétences passives et actives qui augmentent ses capacités martiales telle son impressionnante aura de feu.

Warhammer: Chaosbane propose enfin une mécanique de jeu originale, activable par les 4 personnages jouables : en massacrant les hordes du Chaos, les héros chargent leur jauge de Bloodlust. Une fois pleine, le joueur peut déchaîner sa rage et activer de nouvelles compétences surpuissantes.

Premier hack’n slash à se dérouler dans le monde de Warhammer Fantasy Battles, Warhammer: Chaosbane plonge le joueur au cœur du Vieux Monde, continent marqué par la Grande Guerre contre le Chaos, un conflit sanglant qui a ravagé l’Empire des hommes. Il y incarne au choix un humain, un haut elfe, un elfe des bois ou un nain, et explore les lieux emblématiques de l’univers de Warhammer Fantasy Battles qui a fait rêver des millions de fans à travers le monde.

Warhammer: Chaosbane est attendu pour 2019 sur PlayStation 4, Xbox One et PC.

1 commentaires

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.