Alors que Shenmue III pointera le bout de ses poings en 2019 (normalement !), ce sont les deux premiers opus qui nous sont proposés dans une compilation HD. Qu’en est-il des chef-d’œuvres de la Dreamcast ? On vous dit tout !

Adulé par les uns, inconnu pour les autres, la saga Shenmue a fait coulé beaucoup d’encre. Il faut savoir quand le premier opus ne s’est pas très bien vendu à l’époque de sa sortie sur la dernière (snif) console de SEGA. Malgré ses ventes le titre a su se forger un nom et une communauté de fans impressionnante. Traversant les décennies, le jeu de Yu Suzuki est de retour 19 ans après sa sortie pour le plus grand bonheur des fans de l’époque et de ceux qui veulent découvrir le « pourquoi » de la légende.

C’est donc une compilation remastered HD qui regroupe les deux premiers opus que SEGA nous propose et en édition physique, un avantage pour les collectionneurs.

Graphiquement, un travail a été fait sur les contours, limitant l’aliasing. Par contre, les textures sont quasiment identiques que l’édition remasterisée sorti sur Xbox en 2001. Le jeu a bientôt 20 ans et on peut dire que cela se voit. Contrairement à la 2D, les titres 3D vieillissent assez mal. Les traits sont peut-être fins mais les textures sont assez baveuses ce qui est dommage car un aplat approprié aurait carrément changer la donne. Mais ne soyons pas négatif, il y a du plus dans cette version comme le ration 16:9 avec la possibilité de passer en 4:3 comme sur nos bonnes vieilles télé cathodiques.

Côté jouabilité, il va falloir un petit temps d’adaptation pour certains joueurs. Des années séparent Shenmue de Yakuza et toutes les améliorations de gameplay apportées par SEGA se sente. C’est un véritable retour en arrière pad en main. Certes, certaines commandes ont été améliorées voir modifiées mais le tout reste assez rigide.

L’ambiance Shenmue est bien présente avec ses musiques enivrantes et son folklore japonais. Un bémol sur la partition, certains sons et voix sont saturés comme dans la version de 1999. A l’heure du Dolby Cinema, le son Stéréo/Mono qui ne dépasse pas les 96 kbps pique un peu les oreilles. L’avantage « sonore » de ce remaster vient surtout de la possibilité de jouer avec les voix japonaises ou anglaises, une première qui est non-négligeable. De plus, SEGA nous offre les sous-titres en français ! Une chose extrêmement rare avec l’éditeur qui ne pense pas toujours à sa communauté francophone (Ex. : Yakuza).

Au niveau de la durée de vie, celle-ci est colossale. Deux titres sur une seule galette, il faudra compter un peu plus de 30 par opus pour en venir à bout en ligne droite. Et tout ça sans passer par les quêtes annexes et activités proposées qui sont prenantes comme les courses de chariots élévateurs ou les salles d’arcades où l’on peut jouer à des grands classiques de l’éditeur comme Super Hang-On.

Pour conclure, Shenmue I & II est la compilation ultime qu’attendaient les joueurs ayant eu le privilège de jouer à ce chef d’oeuvre vidéoludique. Par contre, les jeunes joueurs peuvent être rebutés par les graphismes un peu vieux et une maniabilité d’un « ancien temps ». Certains passeront leur chemin et d’autres y verront le précurseur de la saga Yakuza.

Shenmue I & II est attendu pour le 21 août 2018 sur PlayStation 4 et Xbox One.

Test effectué sur PS4 PRO sur une version commerciale physique fournis par l’éditeur.

1 commentaires

Comments are closed.