3 ans après Persona 5, Atlus est de retour avec Persona 5 Royal, une version améliorée de leur J-RPG à succès. Que vaut-elle ? Verdict !

Entre la licence Megami Tensei Persona et le joyeux drille qui écrit cet article, c’est une grande histoire d’amour depuis des années mais je vais essayer d’être objectif autant que possible sur cette version améliorée du jeu.

Voici un petit résumé du jeu mais j’espère que la plupart d’entre vous connaissent le jeu de près ou de loin.

Vous allez suivre les aventures de Joker et de ses amis les « Voleurs Fantômes » à travers différentes quêtes pour résoudre des enquêtes ou des crimes dans notre monde réel (se situant dans les quartiers connus de Tokyo et notamment Shibuya) mais ils interviendront surtout dans le Metaverse (monde alternatif où les « Ombres » sévissent).

On lance le jeu et on a le droit à un nouvel opening excellent (même si, il fait moins Yuri on Ice), les versions définitives de Persona ce n’est pas nouveau pour Atlus que ce soit avec Persona 3 FES sur PS2 ou Persona 4 Golden sur PSVita.

La grosse nouveauté c’est bien sûr, les tant attendus sous titres en français, grâce auxquels la licence va récupérer on espère de nouveaux fans bloqués par l’anglais. On parle d’un RPG et pas d’un simple jeu de baston par exemple, ce qui veut dire des tonnes de pages à traduire (non sans erreurs mais quel travail accompli, à saluer).

Sinon côté ajout, on a entre autre des personnages supplémentaires dont Kasumi Yoshizawa (nouvelle waifu en approche ? je reste quand même un gros fan de Makoto) …, des quêtes additionnelles, des Boss supplémentaires, etc…

Point un peu plus important un nouveau quartier, celui de Kichijôji (pour les fans de GTO) rempli de boutiques, des activités et divers jeux que les fans de la licence Yakuza connaissent.

On bénéficie aussi d’un nouvel hub où on pourra contempler ses défis réussis, la bande son du jeu mais aussi des galeries de personnages et les cinématiques du jeu.

Persona 5 était le meilleur jeu de 2017 avec aux commandes Katsura Hashino en tant que game designer, Shigenori Soejima en character designer et Shoji Meguro pour l’OST.
En ce début 2020, peu de concurrents, même si beaucoup attendent la première partie de Final Fantasy VII, je vous conseille de vous jeter sur Persona 5 Royal sans problème en tout cas car cette licence mérite d’être plus connue et cet opus est un véritable bijou.

Persona 5 Royal est attendu pour le 31 mars 2020 sur PlayStation 4

Test effectué sur CONSOLE sur une version dématérialisée/physique fourni par le distributeur

Les Plus Les Moins
Un des meilleurs RPG de ces dernières années Sérieux ? Bon peut être des fautes de frappe pour le français mais rien de sérieux
Un contenu énorme pour des centaines d’heures de jeu
Des suppléments par rapport au jeu d’origine qui ont été très bien pensés
La localisation pour les textes

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.