Presque 4 ans après la campagne de crowdfunding sur Ulule, le RPG Noob, Les Sans-Factions, est désormais disponible à tous sur la plate-forme Steam.

L’ HISTOIRE

Noob – Les Sans-Factions relate l’aventure de quatre joueurs débutants, formant la guilde Rush, composée :
– du néogicien Baster rêvant de marcher sur les pas de la célèbre guilde Noob et de devenir joueur professionnel malgré son faible niveau,
– de Drek, son meilleur ami et berserker gaffeur,
– de l’ambitieuse et parfois arrogante May, jouant la classe cartomancienne,
– et enfin de Logs, élémentaliste rêveur et naïf, passionné de cuisine.

À eux quatre, ils espèrent arriver rapidement au niveau 100 et débloquer leur classe légendaire pour intégrer l’élite des joueurs d’Horizon. Leur souhait est que la guilde Rush devienne l’une des plus grandes guildes du jeu aux côtés de la guilde Noob, Justice, Roxxor ou encore Pro Game Master.

En plus des défis rencontrés dans leur jeu vidéo, ils devront accomplir des quêtes dans la vraie vie.

UNE ESTHETIQUE LEGEREMENT INEGALE

En terme de graphisme, parlons tout de suite du point négatif, à savoir le chara-design des protagonistes et pnj rencontrés dans le jeu. Les personnages sont assez « carrés » et pixelisés, et ne mettent pas en valeur les personnages de Noob, ainsi que les caméos rencontrés dans le jeu. Une fois passé cela, revenons au reste bien plus positif.

L’esthétisme des protagonistes est contre balancé par les bulles de dialogue et les personnages associés, dessinés par Philippe Cardona. Si vous avez l’habitude de lire les bandes dessinés Noob, cela vous donnera peut-être envie de vous y replonger.

Et en ce qui concerne les décors, dans le style pixel art modernisé, c’est très réussi. Chaque lieu a son ambiance, ses couleurs, et ses petits effets graphiques appréciables. Les textures au sol sont assez inégales cela dit : une parcelle d’herbe sera plus pixelisée que le sol d’une ville (Forpitas par exemple).

UN RPG SAUCE RETRO

En terme de gameplay, c’est un bon RPG dans le style rétro. Les combats se font au tour par tour. Et les déplacements entre villes et zones de combat se font via une mappemonde, qui m’a beaucoup fait penser à Golden Sun. Je m’attendais à un jeu qui se termine en une dizaine d’heures, et bien pas du tout ! Si vous êtes joueur « classique » ou plutôt completioniste, il vous faudra entre 30 à 100h de jeu pour terminer Noob, Les Sans-Factions. Ce temps de jeu est justifié par la diversité des éléments de jeu.

Tout d’abord les quêtes : la quête principale, ainsi que les quêtes annexes qui vous permettent d’acquérir des points d’expérience ainsi que des crédits. Les quêtes annexes sont assez hétérogènes : certaines ne peuvent se valider qu’au bout de quelques heures de jeu, (voire 1-2 chapitres entiers), et certaines sont résolues en quelques secondes. Au-delà de ça, si vous êtes fans de la série Noob, les pointes d’humour ainsi que les références intrinsèques ne vous auront pas échappées (notamment les quêtes de captures de smourbiff avec Sparadrap, l’apparition de Jack Céparou à plusieurs moments du jeu…)

 

Les métiers sont aussi un élément majeur du jeu. Il y en a 6 au total :

  • Éleveur : au-delà de collectionner les smourbiffs et familiers en tout genre comme le ferait Sparadrap, les montures vous permettent de vous déplacer sur la mappemonde sur terre et à travers les mers
  • Herboriste : vous permet de récupérer des plantes utiles pour la cuisine et l’invention
  • Cuisinier : vous permet la concoction de plats vous octroyant des bonus de combat / santé / mana…
  • Inventeur : vous permet de créer des inventions utilisables en combat par Baster (bombes, somnifères, bonus de santé…)
  • Pêcheur : plusieurs types de poissons sont à capturer selon les régions
  • Mineur : chaque ressource a son utilité pour le métier d’inventeur

La musique est aussi assez travaillée, dans le style fantastique, et surtout non redondante (ou presque, au bout de 70h de jeu, certaines peuvent légèrement paraitre répétitives). Les mélodies sont propres à chaque lieu et permettent de se plonger facilement dans l’immersion.

EN BREF

Noob – Les Sans-Factions est un bon RPG au tour par tour. Il reprend très bien l’ambiance de la websérie, ainsi que pas mal de références geek et de la feu-chaine de TV Nolife. La musique et les décors sont immersifs, les personnages mériteraient d’être un peu plus développés, mais sont attachants. Ne reste plus qu’à améliorer les quelques bugs encore présents dans le jeu. Sans être le jeu parfait, Noob – Les Sans-Factions m’aura fait voyager, rire, et prendre beaucoup de plaisir à compléter les métiers et les succès. D’ailleurs j’y retourne, il me reste encore quelques familiers à attraper pour ma collection !

 

Test effectué sur PC via la plate-forme Steam
 

Les Plus Les Moins
Ambiance de la websérie Design des personnages assez disgracieux
RPG style retro Encore pas mal de bugs à résoudre
Enormément de Haut Faits à débloquer
Références geeks et humour

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.