Après un bon Mafia III et une Définitive Edition du Mafia II, c’est au tour du premier opus d’obtenir son coup de bistouri et présenter son nouveau lifting avec MAFIA : Definitive Edition.

Hangar 13 s’est chargé de ce remake malgré les défauts reprochés sur MAFIA III et le remaster du MAFIA II. Le studio semble vouloir faire preuve d’écoute en gommant les défauts des précédents, trop souvent criés par les joueurs. Mais que vaut réellement ce MAFIA : Définitive Edition ? Nous allons le découvrir ensemble durant ce test.

 

Notre Geek Show dédié au test de MAFIA : Definitive Edition

Test effectué sur PS4 PRO sur une version dématérialisée fourni par le distributeur

Tommy le Taxi ! C’est pas sa vie !

Mafia: City of Lost Heaven, en 2002, était un jeu d’action à la troisième personne avec un scénario accrocheur digne d’un film de Scorsese ou Coppola.

Dans Mafia Definitive Edition, le scénario reste identique et nous renvoi dans le contexte des années 30 avec la Mafia Italienne baignée dans un gouvernement Américain qui pue la corruption, traffics et les pots de vin.

Vous incarnez Tommy Angelo, un ancien chauffeur de taxi, devenu par hasard membre de la Mafia afin d’arrondir les fins de mois difficiles.

Paulie et coup de polish !

Ce Remake nous transporte 18 ans après la sortie de l’opus original. Et sans surprise, il a été entièrement repensé pour être assez appréciable visuellement sur PS4 PRO avec une qualité cinématographique plus propre que jamais.

Le bémol de ce coup de polish, c’est qu’il a gommé les éléments rugueux qui faisait le charme du jeu original.

 « C’est aux yeux chico, il ne ment jamais l’œil »

Malgré une belle remise en selle coté graphisme, il reste des séquelles du passé qui reviennent et ça saute aux yeux.

La conduite et les déplacements du personnage sont aussi rigides qu’à l’époque. Nous comprenons le coté réalisme de la vitesse des véhicules de cette époque mais cela peut devenir un frein pour les joueurs qui ont l’habitude d’un GTA ou d’un MAFIA III.

La difficulté est assez déconcertante même en facile, l’IA est parfois aux fraises qu’on se fait vite surprendre lors des états d’alertes. C’est une notion qu’Hangar 13 aurait dû plus mettre en avant.

L’avis de la Redac’

MAFIA: Definitive Edition est un bon remake du jeu orignal mais avec ses défauts.

Habitué des jeux non linéaires, il sera difficile de sentir une liberté dans le gameplay avec cette version épisodique.

Alors oui, le mode Circulation Libre est déblocable à la fin du jeu, mais quel est l’intérêt de le proposer qu’une fois le jeu terminé ?

Les joueurs ne souhaitent pas refaire le jeu en mode libre s’ils ont terminé l’histoire principale..

Malgré ce bémol, le jeu est assez soigné et on sent qu’Hangar 13 s’est penché sur le sujet afin de le rendre plus sexy et au gout du jour sur la génération de consoles actuelle.

C’est un vrai plaisir pour le découvrir et le redécouvrir !

MAFIA Definitive Edition est disponible depuis le 25 septembre sur PC, PS4 et Xbox One.

Les Plus Les Moins
L’ambiance mafieuse préservée La même rigidité dans le gameplay
Des graphismes au gout du jour Une IA assez brouillon comme à l’époque
Un scénario toujours aussi accrocheur Une liberté Open World seulement à la fin du jeu
La nostalgie du premier opus Un open world de fin pas assez riche
Une VF très correcte Quelques bugs, freezes, surchauffes sur PS4 PRO
NOTRE AVIS
Gameplay
Histoire
Durée de vie
Graphismes
Article précédentRocket Arena : la saison 2 est désormais disponible !
Article suivantRazer dévoile ses claviers gaming BlackWidow V3
Rédacteur Gaming et High Tech ! Amateur de jeux FPS ! Japan Food Addict ! A Regarder la trilogie Matrix une cinquantaine de fois !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.