La saga très connue arrive enfin sur PC avec Le Donjon de Naheulbeuk : L’Amulette du Désordre pour notre plus grand bonheur et nous replonge quelques années en arrière. Cependant la magie envoutante et l’humour du Donjon de Naheulbeuk est-elle toujours aussi présente avec ce jeu ?

Si vous êtes né au milieu des années 90, vous avez sans doute entendu parler de la saga MP3 du Donjon de Naheulbeuk. Cette saga, qui a été créée par John Lang, a été un succès auprès des jeunes qui aiment l’héroïque fantaisie et World of Warcraft. L’histoire met en scène un groupe d’aventurier parti récupérer une statuette qui servira à une prophétie… car c’est toujours cool une prophétie. Les membres du groupe vont donc entrer dans le fameux donjon de Naheulbeuk dont personne n’est jamais sorti car il faut dire aussi que personne n’y est entré.

Au niveau du gameplay, le jeu est un RPG avec un système de combat au tour par tour avec placement de combat dynamique. En gros, vous pourrez vous déplacer dans la zone de combat et donc surprendre vos adversaires dans le dos. Quand vous vous déplacer tout le petit groupe vous suit et quand un combat se lance, vous avez la possibilité de placer au mieux vos fiers aventuriers pour prévoir un peu les coups de vos adversaires. Pour chaque combat et tenter de vous en sortir vivant contre les hordes de gobelins ou groupe d’orcs, vous allez devoir placer correctement vos pions. Chaque personnages ayant ses propres compétences, vous devez donc les placer dans la « zone » qui vous paraitra la mieux pour avoir une efficacité maximum. L’elfe aura par exemple un sort pour toucher plusieurs personnes avec ses flèches dont les membres de son groupe. Le barbare quant-à-lui fera une attaque circulaire pour toucher plusieurs ennemis, etc. Vous pourrez aussi faire une sorte d’attaque groupée si vous avez plusieurs de vos personnage cote-à-cote ou entourant une cible.

Qui dit RPG, dit donc arbre de compétence et gestion de votre inventaire. A chaque passage de niveau vous aurez donc le choix de choisir un nouveau sort dans votre arbre de talent et de choisir un « bonus » passif qui vous donnera un petit bonus. Pendant votre aventure, vous allez ramasser bon nombre de pièces d’équipements et d’objets divers. Tout cela sera mis dans le sac que porte l’ogre, car oui c’est lui le plus fort de toute la petite équipe. Certaines pièces et armes pourront être utilisés par plusieurs personnage tandis que d’autres seront utilisables uniquement par l’un d’entre eux. Vous devrez aussi faire attention à vos pièces d’or car comme tout bon aventurier de donjon vous allez vous faire escroquer par divers vendeur du donjon. Vous devrez donc acheter souvent des potions de soins pour soigner vos aventurier sinon ils risquent de prendre un claptor de mazrock en pleine figure et finir en tas de cendre à la suite du combat de trop ou d’une porte piégée.

Pour conclure, Le Donjon de Naheulbeuk : L’Amulette du Désordre est une adaptation de la saga qui ravira les fans et qui permettra à ceux qui n’ont pas eu la chance de la connaitre de découvrir un univers drôle et parodique du monde des jeux de rôle. Graphiquement, le jeu est beau, le style graphique colle très bien à l’univers et on prend plaisir à arpenter le donjon et rencontrer de nouveaux personnages ainsi que d’autres bien plus connus. Les blagues sont très bien écrites et on rit souvent durant les combats à cause des différentes punchlines que peuvent se lancer nos fiers aventuriers. Pour nous, il n’y a qu’une phrase pour résumer ce jeu : A l’aventure compagnon !

Le Donjon de Naheulbeuk : L’Amulette du Désordre est disponible sur PC et Mac.

Test effectué sur PC sur une version dématérialisée fourni par l’éditeur

Les Plus Les Moins
Un gameplay simple Certaines voix bien connues absentes
Les graphismes L’elfe car personne ne l’aime
Le nain et le barbare Certains combats bien difficiles
La saga respectée
Certaines voix originelles

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.