Warner Bros. Games et DC proposent Gotham Knights une nouvelle aventure dans les basfond de Gotham City où les sidekicks de Batman sont les héros.

Sans spoiler l’histoire du jeu, Gotham Knights débute avec la mort de Batman face à un ennemi légendaire. Se retrouvant sans leur mentor, les sidekicks de Batou, à savoir Dick Grayson alias Nightwing, Barbara Gordon alias Batgirl, Tim Drake alias Robin (3ème Robin) et Jason Todd alias Red Hood, sont seul face à la criminalité montante de Gotham City. N’apparaissant plus dans les rues de Gotham, Batman est un manque dans la défense de l’ordre et les malfrats commencent à prendre leurs aises. En temps qu’héritiers, la Bat-Family aura comme mission de rétablir l’ordre dans les rues de la ville sombre mais aussi enquêter sur la mort de Batman. S’en suit une aventure épique et prenante que nous vous laissons découvrir par vous même.

Gotham Knights est un Action-RPG en open world qui propose d’incarner un des quatre membres de la Bat-Family en alternance ou en coopération avec un ami. Vous devrez parcourir les rues sombres de Gotham à bord de votre Batcycle. A la mort de Batman, celui-ci à détruit le manoir ainsi que la Batcave, vous laissant comme seule base le Beffroi où se trouve un Alfred en plein deuil tentant de réunir les jeunes orphelins. Cette base de fortune vous servira de Hub central pour votre aventure où vous pourrez améliorer vos héros et suivre leur progression.

Les rues de Gotham promettent leur lots de malfrats et gangsters en tout genre et vous amèneront à des têtes connus de l’univers de Batou comme Harley Quinn, le Pingouin, Mister Freeze et de petits nouveaux comme Gueule d’argile sans oublié les grands méchants du jeu, la Cour des Hiboux. La ville est divisée en cinq districts qu’il faudra vider de sa racaille ambulante nuit après nuit.

Chacun de nos héros possède un gameplay ainsi que des capacités et équipements différents. Night Wing et Red Hood sont axés sur le combat au sol et sont assez lourds dans les déplacements tandis que Batgirl et Robin privilégieront la furtivité.

Graphiquement, le jeu est un peu en demi-teinte. Autant certains décors et textures sont magnifiques, autant certains personnages et PNJ sont assez moches. De plus, les versions PlayStation 5 et Xbox Series X/S sont cantonnées à un framerate limité à 30fps ce qui est plutôt désolant pour des consoles Next-Gen. Dommage pour les joueurs qui préfèrent privilégier la fluidité aux graphismes (comme moi). Mais dans l’ensemble le résultat est très correct, il faut juste prendre son mal en patience en attendant que le studio patch ce petit désagrément.

Manette en main, la Bat-Family est plutôt facile à prendre en main. On notera un petit manque de punch dans les phases de combat, ces derniers étaient plus impactant dans la saga Arkham. Les différentes capacités des héros sont plaisantes et même parfois grisantes suivant la situation. C’est toujours un plaisir de sauter de gargouilles en rebords pour furtivement assommer un garde et repartir dans l’ombre sans alerter le moindre garde. La coopération est également un énorme plus pour profiter de l’aventure. Un bon point pour cette option qui est beaucoup trop rare à nos yeux.

Pour conclure, Gotham Knights est le digne héritier de la franchise Arkham en proposant une aventure prenante et épique malgré quelques défauts techniques qui seront surement patchés d’ici quelques semaines. Déambuler dans les rues de Gotham est toujours aussi grisant et enquêter avec la Bat-Family est des plus intéressant. En attendant le suicide Squad de Rocksteady, Gotham Knights introduit de nouvelles mécaniques et offre un excellent retour dans ces rues sombres qui nous avaient manqué.

Gotham Knights est disponible sur PlayStation 5, Xbox Series X/S et PC.

Test effectué sur PS5 sur une version dématérialisée fourni par le distributeur

Les Plus Les Moins
Quatre héros pour le prix d’un Pas de 60fps sur Next-Gen
Une histoire passionnante Les temps de chargement très longs
Une bonne durée de vie Le doublage français pas top
Jouable en coop à deux Le changement de charadesign
L’ambiance Dark de Gotham nous avait beaucoup trop manqué Les combats bien moins punchy que la franchise Arkham

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.