Les simulateurs sont des jeux vidéo assez particuliers, car ils ciblent un public précis et même si certains sont simples à prendre en main, d’autre demandent un peu d’adaptation et de connaissance. C’est le cas de Farming Simulator qui revient avec un nouvel opus un peu plus complet chaque année.

Gameplay

Dans Farming Simulator 19, il n’y a aucun mode histoire comparé à son petit rival Pure Farming (dont vous pouvez retrouver le test en cliquant ICI). Vous créez juste votre avatar et vous voilà projeté dans le monde de l’agriculture. Le gameplay du jeu est assez simple au premier regard. On loue le matériel pour faire des « missions » et gagner de l’argent ou on achète directement les différents tracteurs, camions et accessoires. Une fois votre contrat choisi, vous pourrez donc louer le matériel adéquate, cependant louer du matériel vous fera perdre une petite quantité d’argent. C’est donc à vous de décider quoi faire. Le jeu propose un mode multijoueur ce qui vous permettra de faire évoluer votre ferme en équipe. Le mode multi vous permettra de jouer jusqu’à 16 joueurs dans la même ferme ou de chacun créer votre ferme pour faire de la concurrence à vos amis. Le jeu vous donne accès aussi à 3 mode de difficulté « Nouveau fermier« , « Gérant de la ferme » et « Partir de zéro« .

Réalisme

Farming Simulator 19 apporte avec lui son lot de nouveautés ! On peut maintenant cultiver jusqu’à 13 types de plantes différentes. On passe donc par le blé, le colza, le tournesol et même le coton. Chaque type de culture a donc, elle-aussi, sa propre méthode de récolte et ses machines. On ne ramasse donc pas du coton avec une moissonneuse-batteuse. Plusieurs nouveaux types de véhicules ont eux-aussi été ajouté, ainsi que de nouvelles marques pour le plus grand plaisir des vrais fans de la franchise. Si certains ajouts font du bien au jeu, on notera la disparition de certains objets qui étaient là avant comme les châteaux d’eau, les panneaux solaires ou encore les éoliennes. Malheureusement, malgré l’ajout de beaucoup de nouvelles choses, le jeu souffre d’un petit soucis : ses graphismes, le jeu est certes beau, mais il souffre d’une distance d’affichage un peu courte et surtout de réalisme au niveaux des chocs ou des accidents. Par exemple, si vous rentrez dans un collègue, votre véhicule n’aura aucun dégât, la jauge du moteur ne sera pas impactée… ce qui peut malheureusement donner des parties de tracteur-tamponneurs sans aucun risque pour votre « entreprise ».

Graphismes

Le jeu en lui même est beau, mais nous laisse sur notre faim. Cela est dû au manque de « pèche » des effets de lumières en plein jour. La partie nuit est plutôt réussie, car si vous n’allumez pas les spots de votre véhicule, vous ne verrez absolument rien. Les différents types de véhicules et leurs accessoires sont cependant très réaliste. Les développeurs on pousser le réalisme jusqu’au intérieurs des tracteurs et autres machines agricoles, puisque chaque intérieurs est différents et bien lié au modèle de base. Vous n’aurez donc pas le même cockpit même si vous avez chacun un tracteur de la même gamme mais pas de la même marque.

Pour conclure, Farming Simulator 19 est une simulation qui permettra à de nombreuses personnes de commencer cette sage profession ou contentera les joueurs les plus chevronnés à la conduite des véhicules agricoles. La communauté autour du jeu étant déjà immense, les joueurs un peu déçu par le jeu de base attendront sans doute les « mods » qui sortiront rapidement pour combler certains manques.

Farming simulator 19 est disponible sur PlayStation 4, Xbox OnePC.

Test effectué sur PC avec une version dématérialisée fourni par l’éditeur.

1 commentaires

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.