Codemasters nous livre avec près de deux mois d’avance la mouture annuelle de son jeu de Formule 1. Que donne donc F1 2019 ? Verdict !

La formule de certains jeux de simulation sont assez compliquées à amélioré d’une année à une autre. Parmi ceux la, il y’a les jeux de F1. Chaque année, les simulations améliorent leurs graphismes, rajoutent des voitures, mais pas ceux de F1 car la Formule 1 est un monde à part puisque les améliorations, même visuel, sont surtout mécaniques et/ou aérodynamiques. Voyons voir ce que donne cette cuvée annuelle de la simulation officielle de la FIA F1.

Grosse nouveauté de ce F1 2019, le mode carrière a enfin un petit mode histoire et cela donne un vrai vent de fraîcheur à la franchise. Vous commencez maintenant en Formula 2 avec un coéquipier ainsi qu’un rival. Durant ce petit passage en F2 ne vous attendez tout de même pas à des courses longues comme en F1 puisque cette petite mise en scène va durer quelques courses seulement. Une fois toutes les courses faites, vous entrez à l’académie de pilotage des écuries de F1, car oui ne vous attendez pas à entrer directement chez Ferrari ou Mercedes parce vous êtes champions de F2 bien au contraire. Vous devrez choisir une équipe plus petite afin de faire vos preuves en F1 et gagner en réputation pour taper dans l’œil des grandes équipes. Une fois votre Team de Formula 1 choisit, votre ancien coéquipier et votre rival iront eux dans une écurie équivalente à la votre. A la fin de chaque course vous retrouverez le passage devant les journalistes où vos réponses auront des répercussions sur votre équipe, vos mécaniciens ainsi que vos « amis » qui répondront aussi à des questions sur vous.

Autant le dire de suite, le gameplay de F1 2019 ne change pas par rapport aux éditions précédentes. On notera tout de même que la conduite a été quelque peu revue afin que les sensations soient plus réalistes. Finis donc les prises de virage un peu trop rapide car dans F1 2019 le moindre départ en glissade peut maintenant vous coûter très cher. Comme énoncer plus haut, les nouveautés se situent surtout au niveaux du design des voitures (qui pour le moment sont celle de l’année 2018, un patch apportera les modèles 2019 prochainement) mais surtout au niveaux des formes d’ailerons puisque en F1 les éléments qui changent le plus sont la forme et le design des ailerons qui sont soumis à des règles très strictes (taille, hauteur etc..).

Graphiquement, le jeu est une vraie réussite. Les effets de vitesses sont bien présents, la lumière passe à travers les arbres, les carrosseries des voitures brillent comme jamais et le mauvais temps quand à lui vous fera sans doute vous sentir mal durant une course si jamais la pluie commence à tomber de manière assez violente. La météo a été revue, même si votre équipe vous prévient des prévisions avant la course vous n’êtes pas à l’abri de quelques surprises qui peuvent vous coûter la pole position.

Pour conclure, F1 2019 est une vraie réussite, l’immersion et les sensation de vitesse, de conduite sont très présentes. On aurait aimer une histoire plus longue en F2 ou un mode histoire plus pousser mais pour un essai Codemasters s’en sort avec les honneurs. La météo apporte un vrai plus pendant les courses et on n’aime pas trop voir arriver des nuages durant les essais. Les voitures sont toujours aussi bien matérialisées mais on aurait aimé que les dégâts soient plus impressionnants et que nos adversaires fassent plus d’incidents que juste s’arrêter sur le coté.

F1 2019 est disponible sur PlayStation 4, Xbox One et PC.

Test effectué sur PC avec une dématérialisée fourni par l’éditeur.

Les Plus Les Moins
Un gameplay efficace … mais beaucoup trop court
Graphiquement plaisant L’IA pas forcement agressive
Le stress pendant certaines courses
L’immersion totale
Le mode « histoire » sympathique…

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.