« Erica » est un thriller interactif, et première oeuvre développée par FlavourWorks. Récemment annoncée lors de la Gamescom 2019, nous avons l’occasion de le tester et vous en dire plus sur ce nouveau jeu!

Notre Geek Show dédié au test d’Erica

Test effectué sur PS4 PRO sur une version dématérialisée fourni par le distributeur

Du Full Motion Video (FMV) en 4K, ça change !

Ce mot vous dit surement quelques choses si vous êtes de l’époque de la MEGA CD.

Il s’agit un « film » intéractif, donc purement linéaire, où l’essentiel du gameplay est basé sur vos prises de décisions. Pour cela, vous avez deux options : Le pad de votre manette ou votre smartphone en téléchargeant gratuitement le compagnon ERICA sur Apple Store ou Play Store (ce que le jeu et la rédaction vous recommande d’ailleurs).

Histoire

Le joueur contrôle le destin du personnage principal, interprété par Holly Earl, une jeune actrice anglaise, que vous avez peut-être vu dans le film Possession (2002), ou dans les séries Doctor Who (Lily Arwell) ou encore Skins (Poppy) où elle a fait des apparitions dans quelques épisodes.

L’histoire nous recentre en Angleterre, dans un Manoir qui ressemble plus à un hôpital psychiatrique où Erica, est menée par la police pour sa propre sécurité après la mort suspecte d’un collègue de son père.

Ce dernier, par ailleurs fondateur de l’asile, avait lui-même été assassiné alors qu’elle n’était qu’une enfant.

Erica est hantée par ses traumatismes d’enfance, mais l’arrivée au manoir est pour elle l’occasion d’explorer son passé et de découvrir des indices inquiétants sur la disparation mystérieuse de sa mère.

Les scénaristes ont saupoudré le scénario de plusieurs ingrédients du genre, tels que : symboles et références mythologiques, flashbacks, enquête policière, passages secrets, hallucinations, expériences médicales, etc.

L’histoire est très prenante, dans le sens où, comme l’héroïne, on finit par ne plus savoir en qui avoir confiance et à confondre rêves et réalité.

 

L’avis de la rédac

ERICA est loin d’être le jeu de l’année, mais mérite d’être retenu par sa qualité et sa pertinance dans le scénario. L’interaction avec notre smartphone se fait de manière instinctive et nous immerge dans l’ambiance très rapidement. Il en est difficile de s’arrêter car le Thriller nous pousse à en savoir plus dans l’intrigue. Le dernier jeu en date ayant eu cet effet était DETROIT BECOME HUMAN du studio Quantic Dream. C’est donc tout à son honneur pour le studio FlavourWorks d’avoir réussi un tel jeu pour moins de 10€.

Le vrai frein de ce jeu serait la mise en pause automatique lorsque vous recevez une notification sur votre smartphone. Cela casse réellement l’immersion.

ERICA est disponible sur le Playstation Store au prix modique de 9,99€

Les Plus Les Moins
Une réelle immersion Le menu pause à chaque notification sur smartphone
Jouer avec son smartphone Courte durée
Thriller accrocheur et bourré d’intrigue Les objets en interactions parfois buggés
Le casting parfait
Un jeu à moins de 10€ de qualité
NOTRE AVIS
Gameplay
Ambiance
Durée de vie
Prix
Article précédentLe Guinness des Records 2020 et sa version Gamer’s bientôt disponibles !
Article suivant[TEST] Wolfenstein: Cyberpilot – en VR et contre tous !
Rédacteur Gaming et High Tech ! Amateur de jeux FPS ! Japan Food Addict ! A Regarder la trilogie Matrix une cinquantaine de fois !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.