Konami annonce un grand changement : PES devient eFootball PES 2020. Mais est-ce le grand remaniement ou simple un nouveau nom ? Verdict !

Chaque année, il y a une guerre dans le monde du jeu vidéo : FIFA VS PES. Cet année, Konami a décidé de revenir sur le devant de la scène grâce à un partenariat de poids, la Juventus de Turin en exclusivité pour son jeu. Cependant cela suffira t’il à battre la concurrence ?

PES 2020, désormais appelé eFootball PES 2020, a décidé de frapper un grand coup en piquant une équipe de choix à son principale concurrent : la fameuse équipe italienne, la Juventus de Turin et son stade. L’année précédente PES 2019 aurait dû avoir la Ligue des Champions mais c’est finalement son concurrent FIFA qui l’a récupéré. Cette année, les rôle s’inversent et PES récupère une des équipes les plus connues et appréciée au monde, et en profite pour être l’unique détenteur de celle-ci. Ce qui veut malheureusement dire pour les fans de la Juventus qu’ils n’auront pas l’équipe officielle dans le prochain opus de FIFA, prévu pour la fin du mois. Cependant, même si eFootball PES 2020 obtient les droits de la Juventus, Konami n’a toujours pas les droits sur beaucoup de clubs, de stades et de championnats comparé à son adversaire. Vous ne trouverez donc aucun stade de Ligue 1 en jeu à part le stade Louis II de Monaco.

En terme de jouabilité, le titre a une approche plus simulation que FIFA. Vous devrez donc correctement gérer les moindres passes, tirs ou centres afin de ne pas perdre le ballon au risque de voir une remontada vous arriver dessus. Le jeu demandera cependant de prendre vos marques pour gérer votre équipe et faire un tout droit après l’engagement ne sera pas possible sans perdre la balle. Vous devrez donc gérer la puissance de vos tirs pour pouvoir venir à bout de la défense adverse.

Une des grosses nouveautés est la refonte du mode « Master League ». Celui-ci vous place à la tête d’une équipe que le jeu vous aura créé ou d’une des équipes existantes. Les menus du monde ont été repenser pour être beaucoup plus clairs, plus lisibles et plus facile d’accès. Durant votre carrière de manager vous devrez donc gérer vos joueurs, les réunions avec les staffs ainsi que les conférences de presse où vous aurez un système de choix pour répondre. Vous devrez aussi gérer les phase de transfert et recrutement tout en faisant attention à ne pas trop dépenser dans les salaires ou les transfert sachant que certains joueurs auront certaines exigences salariales pour venir taper le ballon dans votre équipe. Le seul petit point noir dans ce mode est qu’il est quasiment impossible de perdre ou de se faire viré de son club. Pour les besoins du test, nous avons fait une carrière magnifique avec comme premier club Manchester United avant d’être embaucher au Paris Saint Germain où nous n’avons fait que perdre les gros matchs et passer les petits. Résultat final, après une petite cinématique qui nous explique que notre place d’entraîneur du club est en grand danger, même en passant les matchs que ce soit en Ligue 1 ou en Ligue des champions, notre cher PSG a fini premier du championnat français avec presque 10 point d’avance sur le second et a juste perdu la finale de Ligue des champions 1-0 contre le FC Barcelone ce qui montre qu’il n’y a malheureusement pas réellement de Game Over dans ce mode ce qui est très dommage.

Graphiquement, le jeu est très beau. L’animation dans les stades, le tunnel des joueurs… tout est fait pour donner une impression d’immersion total d’un match de football que l’on regarderait à la télévision. Il y a cependant un petit point noir, l’animation faciale des joueurs. Certains ont une expression faciale à faire passer un clown psychopathe pour un enfant de cœur. Ce problème se voit principalement dans le mode Master League et lors des célébrations de but.

Pour conclure, eFootball PES 2020 est une bonne suite de PES 2019. Konami tente de nouvelles choses afin de regagner du terrain sur son principal rival. Cependant, ce n’est pas encore chose gagnée dû au manque cruel de contenu et de son gameplay assez lourd. Graphiquement, le titre met une belle baffe quand on est un habitué de FIFA, mais manque encore de réalisme pour être la simulation de foot Ultime.

Efootball PES 2020 est disponible sur PlayStation 4, Xbox One, PC et Nintendo Switch.

Test effectué sur PC.

Les Plus Les Moins
La Juventus de turin en exclusivité Pas de GAME OVER en Master League
Graphiquement très beau Un mode MyClub toujours brouillon
L’ambiance des stades Certains joueurs un peu cheatés
Les joueurs bien modélisés Animations faciales assez moches
Un gameplay lent mais efficace Aucun transfert à jour, à faire soit-même

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.