Après l’annonce de l’E3 2018 de Los Angeles, CyberPunk 2077 a fait beaucoup de bruits avant ET après sa sortie. Le studio CD Projekt RED se lance un nouveau défi avec ce jeu RPG à la première personne dans un univers futuriste.

!! PETIT DISCLAIMER !!

Nous sortons ce test en prenant un maximum de recul malgré les polémiques sur la toile et les différentes annonces post lancement : Multiples bugs et crash sur consoles, les demandes de remboursements, le retrait du jeu sur le PS Store, les attaques potentielles en justice envers le studio et la grosse chute en bourse.

Derrière toutes ses casseroles, CyberPunk 2077 reste t-il le jeu de l’année ou le pire bug de l’année 2020 ? C’est ce que nous l’allons découvrir durant ce test !

Notre Geek Show dédié au test de Cyberpunk 2077 (Hotfix 1.05)

Test effectué sur une version dématérialisée sur PS5 (jeu PS4) fourni par l’éditeur

Contexte

CyberPunk 2077 se déroule dans un univers futuriste en 2077, où la « cyberisation » est devenue endémique et les mégacorporations dirigent le monde.

Les joueurs contrôlent un mercenaire nommé V dans la métropole californienne de Night City, sélectionnant leur apparence, leur sexe, etc. par le biais d’un créateur de personnage large, mais pas particulièrement profond.

V peut prendre l’un des trois arrière-plans, ce qui détermine leurs missions de prologue et déverrouille diverses options de conversation à travers le jeu, bien qu’au final le choix de l’arrière-plan ne soit pas trop important pour le voyage de V.

À la fin du prologue, V fait équipe avec Jackie Welles, réalisant décemment des missions de course au nom des « fixers » de la ville, mais un braquage quelque temps plus tard conduit à l’implantation de l’esprit de V avec une puce expérimentale et inamovible contenant l’esprit d’un terroriste mort.

Johnny Silverhand, interprété par Keanu Reeves. Alors que la puce tente d’écraser l’esprit de V avec celui de Johnny, et après un conflit, le duo cherche une solution au problème tandis que Johnny encourage également V à revenir à la société Arasaka, qui l’a tué.

Les missions secondaires.

Il y a beaucoup de missions secondaires, mais la grande majorité d’entre elles se résume en fin de compte à des tâches de nettoyage de quartier. Certaines missions disposent d’un scénario plus intéressant que les missions principales.

L’approche peut varier d’une mission à l’autre comme d’aller au tir ou d’être aussi sournois que possible. Malgré cette multitude de taches à accomplir, les missions restent plus ou moins redondantes.

Heureusement, le gameplay est bien géré, de sorte que les combats et les furtifs sont satisfaisants, bien que l’IA ennemie ne soit pas particulièrement pertinente et surtout riche en bugs.

Progression du personnage

La progression du personnage un mélange d’arbre de compétences traditionnel et d’amélioration par l’action.

À chaque niveau supérieur, les joueurs reçoivent un point à dépenser pour améliorer l’un des cinq attributs de base, ainsi qu’un point pour débloquer ou améliorer les avantages classés dans ces attributs.

Des points d’avantages supplémentaires peuvent être obtenus en utilisant des compétences ou des actions telles que se faufiler suffisamment pour les améliorer.

Bien que la plupart des avantages aient une exigence d’attribut minimum pour être débloqués.

Comme la plupart des missions offrent des chemins alternatifs, on peut facilement se débrouiller avec une construction touche-à-tout ou en se concentrant sur un aspect particulier. Bien que certains avantages soient évidemment plus universellement utiles que d’autres.

En outre, le jeu propose un système d’artisanat de base, de nombreux équipements et diverses options pour changer les parties du corps cybernétiques de V pour des améliorations et des capacités.

Les techniques de combat

Cyberpunk 2077 dispose de nombreuses possibilités de Gameplay, particulièrement dans les techniques des combats.

Le combat au corps à corps est parfois brouillon même s’il reste jouissif de décapiter des tètes ennemis au katana.

Heureusement, le combat à l’arme à feu est très satisfaisant. Il reste un parfait FPS avec des mécanismes de couverture et de furtivité pertinente.

 

Les missions sont facilement guidées par la mini-carte, bien que certaines justifient une exploration dans une petite zone pour trouver un objectif particulier.

La furtivité est généralement encouragée, mais pas obligatoire.

Les joueurs peuvent s’accroupir pour éviter d’être détectés, se faufiler derrière les ennemis pour les mettre hors service, mais doivent se méfier des caméras ou autres qui pourraient les voir. Et pour ça quelques piratages suffiront.

Le Hacking

Le hacking rapide est l’une des fonctionnalités les plus utiles de Cyberpunk 2077, à la fois en combat et en essayant d’être furtif.

Cela permettait aux joueurs de faire des ravages avec leursadversaires ou de faire des choses utiles comme éteindre les caméras et provoquer une distraction pour l’ennemi.

Il est très satisfaisant de pouvoir utiliser des « quickhacks » et des compétences pour se déplacer, terminer une mission et sortir sans se faire remarquer, et il en va de même pour s’engager dans des combats avec arme à feu.

La combinaison de ses compétences et de ses systèmes de combat est certainement l’une des forces de Cyberpunk 2077.

L’avis de la redac’

Cyberpunk 2077 était sans aucun doute l’un des titres les plus attendus de cette année. Après son travail sur la série The Witcher, en particulier le 3ème opus, beaucoup étaient ravis de voir ce que CD Projekt RED pourrait faire avec la franchise Cyberpunk.

L’histoire des personnages et leur relation aux choix multiples sont très satisfaisants. Cependant, les missions et quêtes principales sont assez fades. Même les quêtes annexes sont plus édulcorés et riches en rebondissement.
Le gros point noir reste les performances et les bugs techniques sur console.

 

Cyberpunk 2077 est disponible sur PlayStation 5, PlayStation 4, Xbox Series X/S, Xbox One, PC et Stadia.

Les Plus Les Moins
Une personnalisation poussée de V Trop de crashs
Des choix qui feront une expérience unique Trop de bugs de textures
Une bande son très agréable Conduite des véhicules mal optimisée
Un univers futuriste convainquant Une IA aux fraises
La liaison sentimentale entre les personnages. Histoire principale courte (- de 15h)

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.