Habituellement destiné au PC, Car Mechanic Simulator débarque enfin sur nos consoles pour le meilleur et pour le pire… Verdict !

Dans Car Mechanic Simulator, vous incarnez une garagiste (Woooo, Spoiler !!!) en charge des réparations mécaniques mais aussi de la carrosserie des véhicules. En début de jeu, les missions proposées seront assez simple et tiendront plus de l’entretien véhicule que de la mécanique. Changer les pneus, changer les disques et plaquettes de frein, remplacer le filtre à air… des boulots assez simples qui se corser au fur et à mesure du temps. Et surtout, il faudra trouver la panne vous-même ce qui peut être difficile.

Le titre propose pas moins d’une quarantaine de modèle, parfois sous licence comme Jeep ou encore Mazda, et d’autres qui garde uniquement le design et arborent un logo inventé pour l’occasion comme notamment Audi qui sera votre première voiture dans le garage avec un modèle d’A4. Garage qui sera assez modeste en début de jeu et pourra être « upgradé » pour devenir un garage de luxe. Voitures récentes et « antiquités » sont proposées. On peut passer d’une Wrangler à une « épave » avec notamment des voitures abandonnées dans les granges qui seront réparables ou non suivant leur état. Dans le cas où celle-ci n’est plus qu’un tas de tôle froissée vous avez la possibilité de récupérer quelques pièces, parfois même très rares, pour redonner vie à un autre véhicule.

Certains véhicules seront à trouver directement en casse ou à remporter via les ventes aux enchères. Vous disposez de plus d’une dizaine d’outils et plus d’un millier de pièce pour tenter de redonner vie aux voitures. Le détail des pièces est assez bluffant tant il est fidèle à la réalité. On en apprend plus en quelques minutes de jeu qu’en soulevant le capot de sa propre voiture.

Le titre ne propose pas de mode histoire mais une succession de missions générées aléatoirement. Malgré une bonne intention, le titre reste relativement redondant, les missions se ressemblants assez souvent. Un mini circuit est à disposition pour tester vos véhicules et ainsi confirmer la réparation ou trouver la panne. Bien qu’amusante la conduite est assez anecdotique. Un banc de test est aussi à votre disposition pour tester les véhicules.

Une fois votre voiture réparée, place à la peinture avec le passage en cabine. Plusieurs types de peintures sont disponibles. Vous avez la possibilité de faire une peinture intégrale du véhicule où seulement d’une pièce. Idéal pour les véhicules accidentés. Une fois votre voiture remise à neuf, vous avez l’opportunité de la stocker dans un parking sur plusieurs niveaux ou tout simplement de le vendre pour récupérer des fonds pour investir dans l’amélioration de votre garage ou l’achat d’un nouveau véhicule.

Les points noirs du soft viennent principalement de la redondance des missions mais aussi des graphismes qui sont d’une autre époque et surtout la jouabilité à la manette. Ce type de simulateur se joue très bien à la souris contrairement au jeu à la manette qui manque de précision.

Car Mechanic Simulator fait son entrée sur console en proposant un soft amusant quoiqu’un peu redondant à la longue. Malgré ses défauts techniques et une maniabilité anecdotique, le titre s’en sort en proposant une expérience complète qui ravira les passionnés d’automobile experts ou débutants.

Car Mechanic Simulator est disponible sur PlayStation 4 et Xbox One.

Test effectué sur PS4 PRO sur une version physique fourni par le distributeur

Les Plus Les Moins
Instructif et intéressant Graphiquement daté
Une bonne durée de vie Le manque d’ambiance
Le prix accessible Redondant au possible
Le test des voitures totalement anecdotique

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.