12 ans après la sortie du dernier Left 4 Dead, Turtle Rock Studios nous propose Back 4 Blood. Digne successeur ?

Il aura fallu plus d’une décennie pour que Turtle Rock Studios offre enfin une suite à sa franchise star Left 4 Dead. Cette fois-ci, nouveau nom et nouvelles plateformes puisse que les possesseurs de PlayStations peuvent enfin découvrir ce monument de la chasse aux zombies faisant la part belle à la coopération à 4.

L’histoire prend place dans un monde ravagé par une épidémie causée par un parasite. La quasi intégralité des humains se sont transformés en zombies nommés les Ridden. Nous sommes donc de l’autre côté de la barrière, dans le camp des humains et plus précisément chez les Nettoyeurs. Nous avons le choix en huit personnages, à savoir Holly, Walker, Doc, Karlee, Jim, Hoffman, Evangelo et Maman, tous atypiques les uns que les autres avec à chacun leurs capacités.

Tout comme dans la franchise Left 4 Dead, Back 4 Blood propose un panel de « monstres » varié avec notamment les Ridden, les Géants, les Mouchards, les Pestiférés, ou encore les Piqueuses pour ne citer qu’eux. Un bestiaires qui voit aussi le retour de quelques monstres du second opus… et vous n’avez pas encore vu l’Ogre.

Côté gameplay, on est en terrain connu et la prise en main est quasi instinctive. Les déplacement sont très rapides, bien pratique contre les nuées de Ridden. A l’instar des Battle Royale, les maps sont blindées de coffres renfermant toute sorte d’accessoires pour upgrader vos armes. Viseurs, chargeurs grande capacité ou encore silencieux, le titre propose une pléthore d’accessoires pour dégommer des têtes plus facilement.

Mais la grosse nouveauté est l’apparition d’un système de Deck. A l’instar des RPG, Back 4 Blood propose un système de carte à choisir avant de commencer une partie. Vous aurez donc à composer un deck de quinze cartes parmi une centaine proposée vous apportant de nouvelles capacités, des protections, des bonus d’action, et bien d’autres. On ne peut faire plus original pour un FPS. Mais comme dans tout RPG de cartes, il y a un maitre de jeu, et celui-ci ne sera pas tendre avec vous puisse qu’il vous attribuera des cartes de corruptions sous forme de malus ou de défis. Les défis sont assez simplistes et non contraignants comparé aux malus qui sont bien plus embêtants.

Graphiquement, le titre est plutôt beau et fluide sur next-gen. On est quand même assez loin d’un pure titre nouvelle génération mais les décors sont bien faits, colorés et assez variés. Le bestiaires est terriblement horrifique et détaillé, tandis que nos héros sont quasi tous charismatiques et attachant avec un charadesign interessant.

Comptez une bonne trentaines de missions qui vous bouclerez en une petite dizaine d’heures. Un peu court nous diriez vous ? Oui et non, car le titre propose une replay value notamment grace à ça coop et pour les complétistes désirant platiner le jeu. Pour les plus persévérants comptez environ 40 heures pour obtenir le précieux trophée platine.

Pour conclure, Back 4 Blood est bien le Left 4 Dead 3 que les joueurs attendaient. Les bases sont là et le tout est amélioré pour apporter une plus value à ce monument du FPS Coopératif. Certains joueurs pourront être un peu rebutés par le système de deck, mais on ne peut qu’applaudir cette initiative qui ne manque pas d’originalité. Un véritable plaisr de se retrouver à 4 contre des nuées de zombies.

Back 4 Blood est disponible sur PlayStation 5, PlayStation 4, Xbox Series X|S, Xbox One, et PC.

Test effectué sur PS5 sur une version dématérialisée fourni par le distributeur

Les Plus Les Moins
La prise en main rapide et efficace Pas si next-gen que ça
Le plaisir de la coop à 4… … mais avec l’IA c’est totalement différent
Les systèmes de deck et de cartes de corruption Un peu court
La fluidité des mouvements

1 commentaires

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.