Leonardo Interactive et Smallthing Studios ont annoncé le développement de Simon the Sorcerer – Origins, sur PC et consoles, le préquel du jeu d’aventure point&click original Simon The Sorcerer.

Le lancement d’Origins est une réinterprétation moderne de cette franchise classique de jeux d’aventure sortie il y a près de trente ans.

Simon the Sorcerer a conquis le cœur des joueurs dès sa sortie sur les ordinateurs MS DOS et Amiga et a ouvert la voie aux aventures visuelles de type point&click. L’utilisation de graphismes et de mécanismes de jeu récents utilisés pour Simon the Sorcerer – Origins ravira les fans de la première heure qui pourront replonger dans l’aventure, et attirera également la nouvelle génération de joueurs intéressés par la renaissance actuelle des franchises classiques.

Simon the Sorcerer – Origins est la préquelle officiel du jeu original Simon the Sorcerer. Il transporte les joueurs quelques semaines avant les événements du premier épisode. L’univers du jeu est conçu dans un style visuel moderne, avec des séquences en temps réel, de la magie et la résolution d’énigmes, le tout étant soutenu par un scénario captivant qui répondra enfin à certaines questions importantes soulevées par les fans du premier jeu…

« Nous sommes très heureux d’annoncer Simon the Sorcerer – Origins et de nous lancer dans un passionnant voyage de développement avec Smallthing Studios », a commenté Leonardo Caltagirone, fondateur de Leonardo Interactive. « Nous souhaitions depuis longtemps faire revivre l’un des personnages les plus appréciés et les plus emblématiques de l’industrie du jeu vidéo. Notre objectif sera de créer un nouveau monde animé par de superbes graphismes modernes et de nouveaux mécanismes de jeu pour raconter l’histoire inédite des origines de Simon ».

Simon the Sorcerer – Origins sortira sur PC et consoles début 2023.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.