Sony Interactive Entertainment et IllFonic ont annoncé un week-end d’essai pour Predator: Hunting Grounds qui aura lieu du 27 au 29 mars pour les abonnés PlayStation Plus.

La démo sera disponible en téléchargement le 27 mars à partir de 17h00. La démo permettra de jouer solo en tant que Predator, ou de faire équipe avec trois autres joueurs.

Vous n’avez pas l’avantage

Qui n’aime pas les défis ? Ce qui est génial quand on joue en tant que membre du commando, c’est ce sentiment de puissance, de faire partie des meilleurs. Vous avez accès à un arsenal et à un équipement de pointe qui donne l’impression de pouvoir affronter une armée. Et ce sera le cas. Pendant leur mission, les membres du commando doivent non seulement affronter de nombreux adversaires contrôlés par l’IA, mais aussi le joueur qui incarne le Predator et les traque sans relâche.

Préparez-vous à avoir peur

Le premier film Predator était vraiment effrayant, et le jeu fait tout aussi peur. Vous débarquez sur un territoire bourré d’adversaires contrôlés par l’IA que vous devez affronter pour atteindre vos objectifs de mission, quand soudain, vous entendez un cliquetis inquiétant, signifiant que la menace peut arriver de n’importe où. Lorsque le suspense est à son comble et que le Predator attaque, c’est terrifiant. Le Predator est impitoyable. Il peut vous tomber dessus, vous décocher sournoisement des tirs mortels de plasma ou vous éventrer au corps à corps. C’est ce frisson de la traque qui rendait le film si palpitant et qui donne autant envie d’incarner un membre du commando.

Comment s’en sortir vivant

Comme dans les films, il faudra vous regrouper avec votre équipe, évaluer votre situation et trouver comment vous en sortir vivants. Le jeu vous donnera tous les outils dont vous aurez besoin, mais ce sera à vous de déterminer la stratégie et les tactiques à suivre.

Predator: Hunting Grounds est prévu pour 2020 sur PlayStation 4.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.