Le documentaire événement « Le tombeau maudit de Toutankhamon » sera diffusé sur la chaîne National Geographic le dimanche 13 novembre à 21h, 100 ans après cette découverte historique.

100 ans après la découverte du tombeau de Toutankhamon, la chaîne National Geographic propose une enquête passionnante menée par la paléoanthropologue Ella Al-Shamahi en s’appuyant sur les apports de la science moderne dans la supposée « malédiction du pharaon ».

Le 26 novembre 1922, dans la Vallée des Rois en Égypte, l’archéologue Howard Carter fait irruption dans une tombe royale et y fait une découverte historique : Il s’agit du tombeau débordant de trésors de l’enfant roi Toutankhamon. La chambre funéraire a plus de 3 000 ans. Il y trouve à l’intérieur certaines des œuvres d’art les plus étonnantes jamais réalisées.

La nouvelle bouleverse le monde, mais pas autant que les disparitions en série de ceux qui ont violé la sépulture… serait-ce la malédiction du pharaon ? Simple coïncidence ou histoires créées de toutes pièces pour faire couler de l’encre ? En quelques mois, les hommes qui étaient entrés dans la chambre funéraire meurent les uns après les autres. La presse se déchaine et nait sous leurs plumes la « Malédiction du Pharaon », qui deviendra un phénomène mondial, inspirant jusqu’à Agatha Christie et Arthur Conan Doyle.

Mais si l’histoire de la malédiction était un non-sens, ces morts pourraient-elles avoir une autre explication ? La science moderne peut-elle expliquer la légendaire Malédiction de Toutankhamon ? Howard Carter a poursuivi son travail sur la tombe de Toutankhamon pendant une décennie. Au fil des années, il a combattu la légende de la malédiction de la seule manière qu’il pouvait : un travail acharné obsessionnel. Il est décédé le 2 mars 1939. Au cours du siècle qui s’est écoulé depuis l’ouverture de la tombe de Toutankhamon, cette découverte exceptionnelle a nourrit notre fascination et obsession pour l’Égypte ancienne.

La paléoanthropologue Ella Al-Shamahi mène l’enquête dans ce documentaire en partant à la rencontre de plusieurs experts et égyptologues pour découvrir la vérité derrière l’histoire de la Malédiction de Toutankhamon. On la suit dans ses recherches pour voir si la science moderne peut aider à expliquer un certain nombre de décès qui y étaient liés, explorant notamment les toxines potentielles à l’intérieur de la tombe et sur les trésors. Un voyage qui éclaire d’un jour nouveau cette légende mondiale et révèle le plus grand héritage de la découverte d’Howard Carter.

« La tombe de Toutankhamon est une lettre d’amour à l’archéologie, à l’exploration et à la découverte. C’est la chose que la plupart d’entre nous rêvent de trouver même si nous savons que cela n’arrivera probablement jamais. Mais la tombe de Toutankhamon est la preuve de ce qui est possible. Elle existe et c’est donc la raison pour laquelle les archéologues partent chaque année dans le désert. Grâce à l’obsession d’Howard Carter, une nouvelle génération est à la recherche de merveilles à comprendre. Et donc, sur n’importe quelle fouille donnée, peut-être, juste peut-être, la prochaine grande découverte se trouve juste sous le sable. » Ella Al-Shamahi

Le documentaire sera diffusé le dimanche 13 novembre à 21h puis rediffusé le dimanche 20 novembre à 10h05 et 0h25. Il sera également disponible en Replay sur MyCanal dès le lendemain de sa diffusion et jusqu’au 13 décembre.

En France, la chaîne National Geographic est disponible dans les offres Canal + (Canal + chaîne 115, Free chaîne 60).

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.