Après avoir vu s’affronter pendant plusieurs semaines les meilleures équipes de la scène nationale, la Ligue Française de League of Legends (LFL) a bouclé son premier segment en beauté avec une finale de haute volée.

Le jeudi 9 avril, GamersOrigin a remporté la victoire face aux vainqueurs de l’année dernière, l’équipe LDLC OL, décrochant ainsi le titre de champion du segment de printemps de la LFL !

Ce premier segment, diffusé sur O’Gaming et sur la chaîne esport ES1, a rassemblé des centaines de milliers de spectateurs chaque semaine pour assister aux matchs des meilleures équipes de France. Bien que le programme ait dû être adapté dans le contexte du Covid-19, avec notamment un report de la finale, la LFL dresse un bilan extrêmement positif de ce segment de printemps.

Yoann Bouchard, directeur de la Ligue Française de League of Legends, explique : « Un des buts de la LFL est de développer l’attachement local aux équipes et aux joueurs. C’est ce à quoi nous avons œuvré avec la création de plus de contenus dédiés, cela s’est traduit par un engagement bien plus important de la communauté et une audience moyenne qui a presque doublé par rapport à l’année 1 ».

En moyenne, les différentes rencontres ont réuni plus de 11 000 spectateurs devant leurs écrans avec un pic d’audience au lancement de la compétition à près de 32 000 spectateurs uniques. Chaque semaine, plus de 307 000 passionnés se sont réunis pour encourager leurs équipes favorites. Au total, les amateurs de League of Legends ont pu profiter de 84 heures de matchs compétitifs de haut niveau.

La saison de la LFL comprend 2 segments (printemps et été) de 9 semaines avec une saison régulière et des playoffs, soit plus de 38 jours de show par an et plus de 160 heures de contenus live produits.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.