Vendredi dernier, nous étions invités à participer à la seconde édition du festival Electroland qui a eu lieu à Disneyland Paris les 29 et 30 juin 2018. Petit retour sur une grande soirée.

Pourquoi un article sur un festival de musique alors que l’on est sur un site d’actualité Geek ? C’est très simple, une partie de l’équipe est amatrice de festival et de musique électronique, le lieu est un des plus emblématiques à la culture pop et certains membres font parti du collectif Crazy Events. Voilà pour la petite histoire.

Pour en revenir au festival, après une première édition réussie mais perfectible sur certains points, Electroland était donc de retour le week-end dernier à Walt Disney Studios. Nous étions sur place lors de la soirée du vendredi qui a vu se succéder aux platines Henri PFR, Klingande, Bob Sinclar, et le DJ allemand Robin Schulz. Mais le clou du spectacle reste toujours les projections sur The Twilight Zone Tower of Terror même si elles étaient moins impressionnantes que durant la Saison de la Force.

Electroland 2018En dehors du côté musical, les attractions Rock’n’Roller Coaster avec Aerosmith, Crush’s Coaster, Ratatouille : L’Aventure Totalement Toquée de Rémy et The Twilight Zone Tower of Terror étaient ouvertes. Un bon moyen de s’essayer à certaines attractions qui habituellement nécessitent pas moins de 90 minutes d’attente. Nous avons pu faire un tour de Rock’n’Roller Coaster sans passer par la moindre fil d’attente et cela est totalement excellent. De plus, la musique était retransmise dans tout le parc renforçant l’immersion festive.

Un des points négatifs de la première édition était le peu de point de restauration accumulant de longues files d’attentes. Il n’en était plus le cas avec de nombreux bars dissimulés dans toutes les allées du parc. Il était très simple de sortir de la fosse pour accéder aux bars qui étaient près d’Armageddon et Rock’n’Roller Coaster. Notez aussi que le prix des boissons étaient très abordables contrairement à certains festivals qui font grimper les tarifs.

Si on devait noter quelques points négatifs, on s’attarderait sur le fait que le festival commence un peu tard (21h) ne proposant donc que 5 heures de musique pour le prix d’un billet à 59€ ce qui est un peu cher pour une simple soirée. L’idéal étant de commencer le festival à 18h pour pouvoir profiter pleinement de l’événement.

En bref, nous avons passés une superbe soirée avec des très bons DJ dans un lieu mythique avec des équipes et restaurateurs aimables et souriants. C’est une autre facette du parc et des festivals que nous avons pu expérimenter et nous en sommes ravis. Une chose est sûre, nous y retournerons l’année prochain pour la troisième édition.

2 COMMENTAIRES

Comments are closed.