Lors de la conférence « Television Critics Association Winter Press Tour », Disney+ a annoncé le lancement de nouveaux films et émissions spéciales à l’occasion de la Journée de la Terre.

POLAR BEAR (le nouveau film de Disneynature), EXPLORER: THE LAST TEPUI (nouvel épisode de la série National Geographic « Explorer ») et THE BIGGEST LITTLE FARM : THE RETURN (sur l’évolution et la situation de l’exploitation agricole californienne Apricot Lane Farms depuis le précédent documentaire qui lui était consacré) seront disponibles en exclusivité à partir du 22 avril. Ces contenus ont pour ambition de faire prendre conscience à chacun de nous que nous pouvons changer les choses en tissant de nouveaux liens avec la nature qui nous entoure. Tournés dans quelques-uns des environnements les plus fascinants et les plus riches en biodiversité de notre planète, on y découvre les splendeurs de la Terre et de ses écosystèmes, mais aussi ses habitants fragilisés aujourd’hui par les changements climatiques et les menaces écologiques.

POLAR BEAR (Disneynature)

Le film raconte l’histoire d’une jeune ourse dont les souvenirs d’enfance la préparent à affronter les épreuves de la maternité dans un environnement de plus en plus impitoyable pour les animaux du pôle. Réalisé et produit par Alastair Fothergill et Jeff Wilson (PENGUINS), il a également pour coproducteurs Jason Roberts, Keith Scholey et Roy Conli.

EXPLORER: THE LAST TEPUI (National Geographic)

Ce documentaire d’une heure raconte l’épuisant périple au cœur de la jungle amazonienne accompli par le grimpeur émérite Alex Honnold (FREE SOLO) et une équipe composée de montagnards chevronnés sous la houlette de l’explorateur National Geographic Mark Synnott. Leur objectif : emmener le biologiste Bruce Means (un autre explorateur National Geographic) au sommet d’une gigantesque « île céleste », un plateau connu sous le nom de tepuy. L’équipe devra d’abord affronter des kilomètres de danger avant d’aider le Dr Means à rechercher des espèces animales inconnues dans la paroi d’une falaise de 300 m de haut.

THE BIGGEST LITTLE FARM : THE RETURN (National Geographic)

Cette émission spéciale s’inspire du documentaire de 2018 qui racontait comment John et Molly Chester ont quitté Los Angeles pour s’installer sur un terrain aride de Californie afin d’y cultiver fruits et légumes dans le plus total respect de l’environnement. THE BIGGEST LITTLE FARM : THE RETURN raconte, sur dix ans, les efforts persistants de ce couple d’agriculteurs qui a transformé une terre fatiguée en ferme magique, s’appuyant sur l’interdépendance de la nature pour renforcer la santé des sols ou cultivant, selon des méthodes régénératives, des aliments hyper riches en nutriments. Apricot Lane Farms reflète, dans toute sa complexité, la biodiversité de notre planète. Le documentaire présente également au public des animaux extrêmement attachants, tels Emma la truie (qui vient de mettre bas) ou Moe, un adorable agneau qui s’est lié d’amitié avec la famille.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.