Après avoir détaillé la puissance de la Xbox Series X, Microsoft s’attarde sur la manette de sa future console.

Les équipes en charge de la conception des manettes, de la Xbox à la Xbox One S, en passant par la Xbox 360 et la Xbox One, ont toujours su créer des périphériques à la pointe de l’innovation. De nouvelles étapes furent franchies avec la Manette Adaptative et la Manette Elite en termes de performance, de fonctionnalités, de qualité et d’accessibilité. L’arrivée de la nouvelle génération devait faire honneur à ce patrimoine. La Xbox Series X se définit par sa vitesse, la compatibilité entre les différentes générations et sa puissance, capable de créer des expériences plus immersives. L’équipe Xbox se devait de créer une manette au service de ces promesses, en gardant à l’esprit que la moindre des petites améliorations pouvait avoir un réel impact. Mais étant donné la popularité de la manette actuelle auprès de la communauté, il ne fallait pas non plus changer pour changer. Il fallait partir de la manette Xbox One et la faire évoluer de manière subtile tout en préservant la mémoire musculaire des joueuses et des joueurs l’ayant connu depuis des années.

En partant de ce postulat de base, l’équipe a conçu une manette de nouvelle génération qui offre ce que voulaient les fans : plus d’ergonomie pour toutes et pour tous, une meilleure connectivité entre les appareils, la possibilité de partager ses exploits et une latence réduite.

Ryan Whitaker, Senior Designer chez Xbox, nous parle de la philosophie derrière la nouvelle manette qui accompagnera la Xbox Series X lors de sa sortie en fin d’année.

Avez-vous conçu cette manette avec l’idée d’être plus inclusif, de s’adresser à plus de joueuses et de joueurs ?

Oui, cela faisait partie de nos premières intentions, dès la conception de la manette. Et on peut en dire autant de tout ce que nous créons chez Xbox. Qu’il s’agisse d’améliorer une manette existante ou d’en imaginer une nouvelle comme la Manette Adaptative, nous nous tâchons de créer une meilleure expérience de jeu pour toutes et pour tous. En écoutant les retours de la communauté, en observant les habitudes de jeu de chacun, nous continuons à en apprendre plus, à mettre le doigt sur de nouvelles choses que nous pouvons améliorer.

Quels changements précis en termes de design vont dans ce sens ?

Nous avons fait particulièrement attention à ce que notre manette puisse convenir à toutes les tailles de mains, en insistant sur les plus petites. En prenant comme mètre étalon les mains d’un enfant moyen de 8 ans, nous avons compris que nous pouvions rendre la manette plus confortable et plus accessible pour des centaines de millions de personnes, sans que l’expérience n’en soit moins agréable pour celles et ceux possédant de plus grandes mains. Nous avons donc arrondi les boutons de tranche, en réduisant la taille et en arrondissant certains éléments autour des gâchettes et en remodelant les poignées.

Pourquoi changer le design de la croix directionnelle ?

La nouvelle croix directionnelle va améliorer les performances des joueuses et des joueurs, tout en étant plus accessible, c’est l’une des choses que je préfère dans ce nouveau design. Si l’on considère l’étendue des genres de jeu qui vous demandent d’utiliser la croix directionnelle à des fins différentes, c’est un peu vertigineux. C’est pour cette raison que les manettes Elite ont des croix directionnelles interchangeables. Pour certains jeux, ils est important que les directions soient bien séparées, identifiables. Pour d’autres, il faut que les diagonales soient précises, ou que vous puissiez aisément effectuer des quarts de cercle. Et bien sûr, il n’y a pas de règles universelles : chaque joueuse, chaque joueur peut avoir ses propres préférences.

Nous avons tiré les enseignements nécessaires de la manette Elite, regardé comment la croix directionnelle était utilisée, afin de concevoir un hybride qui concilie le meilleur des deux mondes. L’aspect arrondi permet de laisser votre pouce reposer en son centre. Les angles sont calculés pour que vous puissiez exercer une pression sans exagérer votre mouvement. Les joueuses et les joueurs sentiront la différence dès leur première partie.

Quelle importance accordez-vous à la compatibilité et à la connectivité ?

Ce sont deux aspects indispensables aujourd’hui. Les joueuses et les joueurs veulent pouvoir profiter de leurs titres sur tous leurs appareils, comme par exemple jouer à des classiques ou au dernier jeu sorti sur leur téléphone grâce au Project xCloud. La nouvelle manette devait pouvoir marcher aussi bien sur Xbox One que sur n’importe quel appareil mobile.

Tous les accessoires doivent aujourd’hui se connecter facilement à tous ces appareils, c’est devenu la norme. La manette est au cœur de cet écosystème, c’est le point commun entre toutes ces expériences Xbox et nous l’avons conçue en ce sens.

Quelles furent les étapes nécessaires pour s’en assurer ?

Certaines étapes sont complètement invisibles, en arrière-plan. D’autres ont aidé à concevoir jusqu’à la forme de la manette.

En premier lieu, les manettes sont compatibles Xbox Series X et Xbox One. Grâce au protocole radio, tout est compatible. Les joueuses et les joueurs peuvent également se servir des manettes sur d’autres machines comme le PC, ou les appareils sous Android ou iOs. Nous avons implémenté le Bluetooth Low Energy pour que l’appairage soit plus simple que jamais. La nouvelle manette peut également se souvenir de plusieurs appareils simultanément, il devient donc plus facile de passer de l’un à l’autre. Enfin, l’ajout d’un port USB-C vous permettra de charger votre manette avec un câble plus moderne, facile à trouver.

Un autre point important pour les joueuses et joueurs : réduire la latence. Nous avons ajouté ce que nous appelons le Dynamic Latency Input, une technologie qui implique la console mais aussi sa connexion en HMDI à votre écran. Mais tout commence par la manette. Pour résumer, les informations partant de votre manette sont envoyées plus fréquemment et correspondent parfaitement à ce qu’il se déroule sur votre écran, à l’image près. De quoi économiser de précieuses millisecondes et rendre vos actions instantanées.

Comme je le disais, ces améliorations travaillent en tâche de fond et sont presque invisibles. Nous voulions également conserver la rétrocompatibilité avec les accessoires que vous possédez déjà. Certains accessoires disposant de connexions physiques, nous ne pouvions pas changer la partie basse de la manette : il fallait par exemple que le port audio soit toujours présent et au même endroit. Ce sont des compromis de notre côté, mais cela signifie que vous pourrez brancher votre casque, au même endroit que d’habitude, et tout fonctionnera dès le premier jour.

Pourquoi ajouter un bouton Share ?

Le jeu vidéo est une activité sociale à part entière. Les amis se retrouvent autour du jeu. Enregistrer et partager des moments épiques ou dignes de devenir des mèmes fait partie de l’expérience, il faut que l’on puisse le faire rapidement et intuitivement. Ajouter un bouton Share, c’était la meilleure manière de pouvoir le faire de manière instantanée. Plus besoin de menus pour prendre une capture d’écran ou enregistrer une vidéo. Vous pourrez ensuite accéder à votre contenu et le partager sur vos réseaux sociaux préférés ou directement avec vos amis.

La nouvelle manette change de texture et possède de nouvelles finitions, vous pouvez nous en dire plus ?

Nous avons en effet ajouté une nouvelle texture sur les gâchettes et les boutons de tranche, qui permet une meilleure adhérence et améliore les sensations de jeu comme les performances. Nous avions déjà expérimenté la chose sur nos manettes en éditions limitées et la communauté était ravie : c’est devenu notre nouveau standard. Vous pourrez également retrouver une modification plus subtile sur les poignées. La croix directionnelle, les boutons de tranche et les gâchettes ont désormais une finition matte afin de conserver une sensation consistante, que vos mains soient humides ou sèches.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.