Au-delà des clichés, découvrez sur la chaîne National Geographic la véritable histoire des Vikings dans la série documentaire Vikings : gloire et déclin.

Pendant plus de trois siècles, les Vikings ont pris la mer pour partir en guerre. Mais étaient-ils vraiment des pillards assoiffés de sang, ou bien d’habiles politiciens ? Cette nouvelle série documentaire plonge les téléspectateurs au temps des premières grandes expéditions vikings, loin des côtes scandinaves, du pillage de York aux sièges de Paris. Elle évoque chronologiquement leur histoire, les mythes et légendes, la route commerciale développée jusque vers Bagdad à l’Est, l’exploration de l’Amérique à l’Ouest, l’ascension et la chute des plus grands guerriers de l’Histoire.

Notoirement impitoyables, ne reconnaissant d’autres lois que les leurs, les Vikings ont étendu leur empire bien au-delà de ce que l’on croyait possible. Connus pour leur goût du sang, les Scandinaves sont devenus le peuple le plus redouté de l’Histoire. Mais la vision que nous en avons conservée est celle de la chrétienté, et ce n’est qu’aujourd’hui, après un examen plus rigoureux des sagas mythiques et grâce aux nouvelles découvertes bioarchéologiques, que nous pouvons enfin savoir qui ils étaient vraiment.

Les récits des redoutables Vikings sont ponctués de massacres sanglants, d’épisodes de terreur et de pillages, mais derrière cette violence sordide se cache une histoire authentique des plus fascinantes. Les Vikings étaient certes de féroces guerriers, mais aussi des navigateurs chevronnés, des explorateurs intrépides, des artisans, des marchands, des politiciens et des poètes.

Du VIIIe au XIIe siècle, ces guerriers nordiques ont conquis la Grande-Bretagne et l’Irlande, assiégé Paris, construit des réseaux commerciaux complexes jusqu’à Constantinople et Bagdad, et été les premiers Européens à fouler les plaines sauvages d’Amérique… avant de sombrer dans l’obscurité. Cette série exceptionnelle suit les vestiges, dans différents pays, de leur ascension et leur chute, en revenant en détail sur la genèse de ce peuple, et les raisons qui l’ont amené, le premier, à s’aventurer si loin de ses terres pour partir à l’assaut de monastères, le long des côtes britanniques et irlandaises.

Cette série a fait l’objet de reconstitutions minutieuses, étayées par quelques-uns des plus grands experts internationaux, dont Stefan Brink (professeur d’études scandinaves à l’université de Cambridge), Terry Gunnell (professeur de folkloristique à l’université d’Islande), Anders Winroth (professeur d’histoire médiévale à l’université d’Oslo), Cat Jarman (bioarchéologue et autrice de River Kings), Søren Michael Sindbæk (archéologue à l’université d’Aarhus), et Clare Downham de l’université de Liverpool, autrice de Viking Kings of Britain and Ireland).

Vikings : gloire et déclin est une série produite par Abacus Media Rights et coproduite par Dash Pictures et Night Train Media. Herbert L. Kloiber, Olivia Pahl, Daniel Sharp et Anna O’Malley sont les producteurs délégués de la série.

Vikings : gloire et déclin sera diffusée sur la chaîne National Geographic à partir de dimanche 18 septembre à 21h à raison de deux épisodes par semaine.

Guide des épisodes :

  • En route pour Lindisfarne – Diffusion le dimanche 18 septembre à 21h – En 793, une attaque contre la petite communauté religieuse de l’île sacrée de Lindisfarne marque le début de l’ère de conquête et d’expansion des Vikings. Ce premier épisode revient sur la genèse de ce peuple, en Scandinavie, avant cette funeste expédition.
  • La Grande Armée païenne – Diffusion le dimanche 18 septembre à 21h50 – Le siège d’York a commencé en 866, lorsque la Grande Armée païenne a voulu prendre possession de la capitale de la Northumbrie. Nous examinerons ici les principales batailles, les différents camps et les bastions de l’Angleterre du IXe siècle.
  • À l’est, jusqu’à Bagdad – Diffusion le dimanche 25 septembre à 21h – La route de la soie a ouvert des opportunités commerciales aux Scandinaves, à l’Est. En quête de nouvelles richesses, les Vikings, connus en Orient sous le nom de Rus, ont attaqué Constantinople en 860, constituant ainsi une menace redoutée et récurrente de l’Empire byzantin.
  • La chute des Francs – Diffusion le dimanche 25 septembre à 21h50 – Le siège de Paris, en 885, est le point culminant des invasions vikings au royaume des Francs. Cet épisode revient sur les attaques persistantes et la présence durable des Scandinaves dans l’Empire franc et par-delà ses frontières.
  • Cap sur l’Ouest – Diffusion le dimanche 2 octobre à 21h – L’instabilité politique en Norvège a conduit certains Vikings à se lancer dans une exploration des territoires potentiels situés à l’ouest. Ils ont découvert l’Islande, où ils se sont établis durablement. Une expédition depuis l’Islande leur a permis de découvrir le Groenland et les côtes de Terre-Neuve, ce qui fait d’eux les premiers Européens à avoir foulé le sol américain.
  • Une ère nouvelle – Diffusion le dimanche 2 octobre à 21h50 – Au milieu du Xe siècle, le règne d’Harald Ier, roi d’un Danemark unifié, puissant et christianisé, marque le début d’une nouvelle ère. Mais cela ne durera pas, et les Normands finiront par remporter le royaume d’Angleterre en 1066. Découvrez ici les derniers jours de l’empire viking.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.