Naughty Dog nous propose de revivre deux aventures de sa saga Uncharted, avec la collection Uncharted: Legacy of Thieves Collection sur PS5.

Cette compilation comprend donc deux titres cultes sortis sur PlayStation 4 respectivement en 2016 et 2017 à savoir Uncharted 4: A Thief’s End et Uncharted: The Lost Legacy. Nous incarnons donc Nathan Drake et Chloe Frazer dans deux aventures. A noter que The Lost Legacy était à l’origine un DLC prévu pour Uncharted 4, mais celui-ci était tellement conséquent qu’il a eu droit à une sortie en Stand Alone.

Uncharted 4: A Thief’s End

Trois ans après les événements du troisième opus, Nathan Drake s’est rangé, il n’est plus un chasseur au trésor. Engourdi dans sa routine, il voit Sam, son frère revenu d’entre les morts, lui demander de l’aide. Il propose à Nate une aventure à la recherche du trésor perdu du Capitaine Henry Avery. Sam, Nate et Sully se lancent donc à la recherche de l’utopie pirate de Libertalia, au plus profond des forêts de Madagascar. L’aventure est toujours aussi prenante.

Remastered oblige, la compilation nous propose deux modes d’affichage à savoir Fidélité ou Performance. Le premier propose un affichage en 4K avec un framerate de 30FPS alors que le second propose un affichage 4P upscalé avec un framerate de 60FPS. Personnellement j’ai opté pour la performance pour plus de confort de jeu. Graphiquement, le jeu est toujours aussi beau mais on commence à voir les années qui ont passé. Notez que le jeu date de 2016. L’amélioration graphique par la PS5 est légère mais suffisante. Il est vrai qu’on a un gap énorme entre Uncharted 4 et le dernier jeu en date de Naughty Dog à savoir le légendaire The Last of Us Part II.

Uncharted: The Lost Legacy

Point de Nathan Drake à l’horizon car cet opus est entièrement dédié à deux personnages féminins, à savoir Chloé Fraser, que l’on a pu découvrir dans le second opus, et Nadine Ross, une des antagonistes du dernier opus en date. Les deux femmes s’aventurent en Inde à la recherche de la défense de Ganesh, un artefact très rare. Elles seront confrontées à Asav, un homme à la tête de la rébellion Indienne en pleine guerre civile.

Contrairement aux précédents opus de la saga, The Lost Legacy n’a qu’un seul terrain de jeu, l’Inde, ce qui est assez redondant. Côté durée de vie, l’aventure se boucle en 6 heures si on ne s’attarde pas à suivre la quête annexe. La durée de vie justifie le prix mais ne vous inquiétez pas, le jeu en vaut la chandelle. Le dépaysement est total et l’immersion de la mythologie Hindoue est prenante. Les compositions musicales sont tout bonnement parfaites, tout comme les bruitages.

Graphiquement, comme pour le remastered du quatrième opus, on sent le poids des années. Mais dans l’ensemble, cela reste correct. On retrouve les traits et les textures du quatrième opus mais aussi ses mécaniques et sa jouabilité avec notamment le retour du grappin et de la Jeep. Dans sa généralité, le gameplay reste identique. Quelques nouveautés viennent quand même enrichir le tableau comme la possibilité de crocheter les serrures de coffres et la possibilité de prendre des photos.

Uncharted: Legacy of Thieves Collection propose de redécouvrir deux opus cultes et c’est ça sont principal attrait. Le gap graphique est plutôt léger et on notera que les modes d’affichages sont là pour plus de confort et c’est un bon point. Vieux de ses six années, Uncharted 4 reste une valeur sûre dans la bibliothèque PlayStation. Si vous n’avez jamais fait ces opus, nous vous les conseillons fortement, et si vous voulez vous replonger dans univers Uncharted foncez tête baissée. 

Uncharted: Legacy of Thieves Collection est disponible sur PlayStation 5. La version PC via Steam et Epic Game Store sortira dans le courant de l’année.

Test effectué sur PlayStation 5 sur une version dématérialisée fourni par le distributeur

Les Plus Les Moins
La fluidité du mode performance Pas nécessaire si vous avez les jeux sur PS4
(re)jouer à cette saga phare Le gameplay commence à dater
Graphiquement plaisant… … mais on voit le fossé entre Uncharted 4 et TLOU2
Toujours aussi culte

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.