Premier jeu annoncé lors du Summer Game Fest, Tony Hawk’s Pro Skater 1 + 2 avait fait sensation à son annonce. L’engouement pour le titre est-il toujours présent ? On vous dit tout !

Tony Hawk’s Pro Skater a fait le bonheur des joueurs depuis la fin des années 90. Les quatre premiers opus avaient la cote auprès de petits et grands qui pouvaient enfin jouer à un jeu de skateboard digne de ce nom dans son salon (Top Skater est uniquement disponible en Arcade). Alors que les joueurs n’avaient comme référence que Street Skater, qui ne proposait que quelques pistes et un gameplay ultra rigide (mais une OST d’enfer), Neversoft et Activision ont lâché Tony Hawk’s Skateboarding (nom du premier opus en Europe) avec ses tricks de folie, ses skateparks bien fournis et une ambiance sonore Pop Punk très tendance à l’époque (P***** que cette époque me manque). La franchise restera dans le coeur des gamers à jamais, ou jusqu’à aujourd’hui avec ce fameux remake. Une refonte totale des deux premiers jeux.

Ce remake a été confié à Vicarious Visions, qui nous a offert l’excellent remake de la trilogie Crash Bandicoot, Crash Bandicoot N. Sane Trilogy. Etant donné le travail effectué sur le remake des aventures du Bandicoot, on ne pouvait qu’être positif vis à vis du retour du roi du skate. Et l’attente fut bien récompensée avec un remake fidèle à 100% et même mieux encore. Et ça se sent dès l’intro du jeu qui laisse couler une petite larme de nostalgie sur un air du cultissime Guerilla Radio de Rage Against The Machine.

Tony Hawk, Steve Caballero, Rodney Mullen, Chad Muska, Elissa Steamer… les skaters de l’époque sont de nouveaux disponibles, accompagnés par les nouvelles stars actuelles du skate, dont le fils de Tony himself. Il vous est aussi possible de créer votre propre skater que vous pouvez customiser de la tête aux pieds. Cependant, la création du personnage est assez basique et ne propose pas beaucoup de possibilités quant au visage. Côté accessoires, il faudra débourser des dollars durement gagnés ingame. Durement oui car vous ne gagnerez pas énormément d’argent pour chaque run. Il va donc falloir farmer un peu si vous voulez être au top de la mode. Tout comme les skaters pro, votre avatar devra trouver les points de compétences dissimulés dans les pistes et skateparks pour augmenter vos capacités (surtout la vitesse et le ollie pour accéder facilement à certaines parties de park en hauteur).

Pour ceux qui ne connaissent pas la licence, les épreuves de Tony Hawk’s Pro Skater se déroulent de deux façon différentes, les stages à objectifs (trouver la cassettes secrètes, récupérer les lettres SKATE, riders sur les cloches du lycée…) et les compétitions en skatepark qui sont 100% scoring. Il y a de quoi faire et vous devrez souvent recommencer pour boucler un stage en sachant que vous n’avez que deux minutes par session. Vous avez quand même pas mal d’heures pour arriver à boucler toutes les pistes des deux premiers opus. Reste ensuite le mode online mais surtout le mode création de Skatepark qui propose vos créations et les créations des autres joueurs (qui sont parfois très inspirés).

Graphiquement, on en prend plein les yeux. Là où certains éditeurs proposent des versions HD qui sont juste un peu plus nettes, Vicarious Visions propose un véritable remake. Tout a été refait et ça se voit. Textures, effets de lumières, reflet de l’eau… tout a été remis à neuf, tout sauf deux éléments essentiels qui ont fait la spécialité de la franchise : le gameplay et la bande son.

Manette en main, c’est un gameplay d’époque que le retrouve. Loin d’être has-been, il est toujours aussi efficace. Pourquoi changer une formule qui marche de toute façon ? A savoir que dans la discipline il y a deux écoles, l’arcade de Tony Hawk et la simulation façon SKATE (la franchise d’EA qui sera bientôt de retour). Là on est dans l’arcade pure et c’est du bonheur. On se retrouve à ressortir les mêmes combinaisons qu’il y a 20 ans sur un air de Superman du groupe Goldinfger.

La bande originale est un élément important de la franchise. On peut donc retrouver la plupart des titres de l’époque avec des groupes cultes comme Millencolin, Goldfinger, Bad Religion, Anthrax, Lagwagon, Papa Roach, ou encore les Rage Against the Machine. De nouvelles tracks ont été ajoutées avec des groupes Pop Punk comme Less than Jake, MxPx, Billy Talent, Reel Big Fish, Strung Out et Zebrahead, mais aussi toute une variété de groupe Hip-Hop. Sachez que vous avez la possibilité de faire votre playlist et activant les pistes que vous souhaitez. En course, vous pouvez également zapper le titre en cours en appuyant sur R3.

Pour conclure, Tony Hawk’s Pro Skateboarding 1 + 2 est LE remake que l’on n’attendait plus. Un concentré entre plaisir et nostalgie qui nous rappelle les longues après-midi et weekend à jouer entre potes sur le canapé devant un saladier de chips et une bouteille de coca éventée. La sensation manette en main est identique et la refonte graphique est superbe. Un véritable bonheur pour les yeux mais aussi pour les oreilles avec le retour de presque toutes les tracks de l’époque. Reste à savoir maintenant si Activision proposera un Tony Hawk’s Pro Skateboarding 3 + 4 en stand alone ou via une mise à jour. Vite, vite !

Tony Hawk’s Pro Skater 1 + 2 est disponible sur PlayStation 4, Xbox One et PC via l’Epic Game Store.

Test effectué sur PS4 PRO sur une version dématérialisée fourni par le distributeur

Les Plus Les Moins
Jouissif manette en main comme à l’époque Peu de niveau
Graphiquement plaisant… … mais un aliasing un peu trop présent
La bande originale toujours aussi excellente La musique qui baisse quand on tombe, stressant
Le multi offline, du bonheur ! On aurait aimé un 3 + 4 également

1 commentaires

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.