The Raven Remastered est un jeu d’aventure développé par KING Art Games qui plonge le joueur dans une enquête digne des histoires d’Agatha Christie pour arrêter The Raven, un célèbre cambrioleur . Vous incarnez, le gendarme Zellner et faite équipe avec le policier Legrand pour traquer le célèbre voleur de bijoux.

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un remaster issu du premier jeu The Raven : Legacy of a Master Thief sortie en 2013 sur PC. La question est : Est-ce que le portage HD sur PC et consoles est nécessaire et en vaut-il la peine ? C’est ce que l’on va vérifier durant ce test !

 

L’histoire

The Raven ​​est une aventure policière passionnante en trois chapitres des créateurs de ‘The Book of Unwritten Tales’. Plein de rebondissements, il vous plonge dans les deux côtés de l’histoire, combinant un scénario classique et une affaire de cambriolage.

Paris, 1960. L’Europe est sous l’emprise du voleur « Le Corbeau ». Ses cambriolages sont spectaculaires et il sort toujours indemne. Le jeune enquêteur Legrand étourdit le public quand il confronte le voleur et le blesse mortellement.

Londres, 1964. Un ancien rubis – l’un des légendaires «Yeux du Sphinx» – est volé au British Museum. Sur la scène du crime: une plume de corbeau. Est-ce que quelqu’un essaie de suivre les traces du corbeau? – Legrand est de retour sur l’affaire. Au même moment, à Zurich, un téléphone sonne. Le gendarme Anton Jakob Zellner lève les yeux de derrière une montagne de dossiers. Il n’a aucune idée de ce qui se cache dans un coffre de banque, à quelques centaines de mètres de lui mais sa vie va prend un tournant crucial …

Le jeu se compose de trois chapitres :

Chapitre I: L’œil du Sphinx
Chapitre II: Ascendance des mensonges
Chapitre III: Un meurtre de corbeaux

 

La prise en main

On aperçoit dès le début du jeu que le jeu se vend comme être simpliste (voir même un peu trop), The Raven cible le joueur lambda dans son aventure Point&Click en proposant de vous accompagner au mieux, comme en affichant clairement les zones de recherche marquées par une loupe. Vous aurez même la possibilité « d’acheter des indices » avec des points gagnés durant votre enquête.

Cet assistanat envers le joueur est un choix cornélien car ça aide considérablement le joueur en difficulté et assure une fluidité dans la progression de l’histoire MAIS cela peut également frustrer les chercheurs d’indices en herbe qui apprécient faire travailler un peu leur réflexion.

Coté animation et graphismes, le mélange reste assez sur ses acquis, le portage HD n’est pas assez poussé malgré 6 ans d’intervalles entre la première version et aujourd’hui.

Malgré les mouvements et actions  plutôt bien animés, le Gameplay reste égnimatique (pour rester dans le thème), notre personnage se déplace lentement, trop lentement, avec une allure que je citerai de « Balais dans le cul » !

Zellner est physiquement âgé et en surcharge pondérale, mais est-ce vraiment voulu et justifiable ? Dans la lenteur, on peut citer également les temps de chargement entre les zones et qu’il faudra emprunter à nombreuses reprises.

 

Notre émission Geek Show #93 sur le Test de The Raven Remastered sur PS4 

Test effectué sur Ps4 via une version dématérialisée par Just For Games

 

 

Le verdict de la rédac’

The Raven Remastered est un point and click assez simple à prendre en main et vous guidera avec une histoire qui vous donnera envie de découvrir et de résoudre les enquêtes.

Cependant, le frein de cet oeuvre se résume au Gameplay trop lourd et ses temps de chargements trop fréquent.

Le jeu s’adresse au néophyte comme au mordu de Point&Click où l’intrigue vous tiendra de bonnes heures.

En effet, le jeu dispose d’une durée de vie correcte malgré la présence que de trois chapitres.