Après I Am Setsuna et Lost Sphear, Tokyo RPG Factory est de retour avec Oninaki, un nouvel Action-RPG, toujours sous la houlette de Square Enix.

Dans Oninaki, on se retrouve dans la peau de Kagachi, un « gardien » dont le rôle est de faire attention à ce que chaque personne venant à mourir ne se perde pas entre le monde réel et l’au-delà jusqu’à sa prochaine réincarnation.

Il faut donc résoudre les soucis des défunts pour savoir ce qui les retient sur Terre. On devra alors combattre différents démons qui apparaissent sur notre chemin. Pour cela, vous êtes aidés d’un esprit (vous pouvez en amener jusqu’à quatre avec vous) qui vous permettra d’accéder à un mode de combat propre (épée courte, lance, armes à distance, etc). Vous pouvez accéder à un traditionnel arbre de compétences pour le faire évoluer, récupérer des améliorations ou des attaques spéciales, grâce aux orbes obtenues sur les cadavres de vos ennemis ou plus tard en allant chez l’alchimiste.

Vous pouvez en tant que gardien évidemment vous mouvoir entre les deux mondes, ce qui permet de mettre en place quelques énigmes mais jamais très difficiles pour empêcher votre quête. Et c’est bien dommage car le jeu ne propose pas de difficulté plus grande que le nombre de combats contre des mobs ou des Boss de fin de niveau un peu plus grand.

Un univers doux, une ambiance à la Nier lorsqu’on doit se balader dans l’univers d’Oninaki mais on n’a pas les qualités du jeu cité pour les scènes d’action qui sont assez rigides, à ça s’ajoutent des possibilités via le double monde sous exploitées.

Oninaki est disponible sur PlayStation 4, Nintendo Switch et PC via Steam.

Test effectué sur PS4 sur une version dématérialisée fourni par le distributeur

Les Plus Les Moins
L’univers lié sur le questionnement de la Mort Des environnements un peu trop classiques
Une bande son magnifique et envoutante Des monstres peu recherchés
Les voix japonaises avec les sous titres en français Le double univers sous-exploité

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.