Apres un MXGP PRO en demi teinte, le studio Milestone revient avec le nouveau bébé de sa franchise de sports moto sobrement appelé MXGP 2019. Mais que donne ce nouvel épisode ?

On va le dire tout de suite, le jeu est très beau. Graphiquement c’est impressionnant, une fois son pilote et sa moto customisés comme on le souhaite, il est temps de se lancer dans notre première course et là on en prend plein les yeux. Les décors, les terrains avec la boue et les effets de lumière sont impressionnants. On dirait qu’un mode graphique photo-réaliste est actif alors qu’il s’agit bel et bien des graphismes du jeu de base. On sent que les équipes de développement essayent chaque année de rendre leur jeu de plus en plus réaliste visuellement.

Au niveau du gameplay, cela reste simple et c’est ce qu’on demande à un jeu de moto comme celui-ci. Pas besoin de devoir gérer la pression des pneus, de l’essence etc. Ici, on gère l’accélérateur, le frein et l’embrayage pour mieux gérer sa vitesse et donc faire des petites pointes au démarrage pour gagner quelques précieuses secondes, voir même une place durant une course. Les circuits sont assez variés et proposent chacun un tracé qui va du plus simple au plus compliqué. L’IA a elle-aussi été travaillée pour qu’elle attaque quand vous faites des erreurs et surtout qu’elle soit moins linéaire, et que nos adversaires ne se suivent plus à la file indienne comme il avait été reproché à son prédécesseur.

Du côté du mode carrière, vous pourrez créer votre pilote mais la personnalisation de celui-ci sera très limitée puisque vous pourrez uniquement changer sa tête et choisir votre écurie entre une team connue ou vous faire sponsoriser par des marques. Vous pourrez ensuite choisir votre moto et afficher les logos de vos sponsors et commencer à prendre la piste pour votre première course sur les 17 proposées dans le mode. Le mode de création de circuit est sans doute un des gros point faible du jeu, puisque vos circuits seront tout simplement plat. Le mode de création ne permet pas de créer un circuit avec des jumps énormes ou des pentes bien raides comme on en voit dans certaines courses.

Pour conclure, MXGP 2019 est un jeu qui n’est ni excellent, ni mauvais… il manque un peu de nouveauté sur certains points comme la personnalisation et le mode solo. Le jeu y gagne par contre avec ses graphismes, les différents circuits du championnat MXGP sont bien fait et les terrains ont un effet sur notre moto si jamais il se met à pleuvoir durant une course. La création de circuit risque cependant de décevoir ceux qui pensaient pouvoir créer de véritables courses endiablées puisque vous ne pourrez pas faire de grand saut ou pente bien raide et devrez donc vous contenter de faire un circuit dans un des trois styles de décors disponibles.

MXGP 2019 est disponible sur PlayStation 4, Xbox One et PC.

Test effectué sur PC sur une version commerciale dématérialisée fourni par l’éditeur

Les Plus Les Moins
Graphiquement plaisant Un solo qu’on oublie vite
Gameplay simple et efficace Certaines course trop longues
Customisation de la moto sympathique… … mais pas assez poussée
L’IA qui attaque enfin… … mais reste encore un peu aux fraises

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.