L’attendu chef d’oeuvre de la saga God of War est enfin là, donc oubliez ce que vous connaissez du Kratos des opus précédents car vous serez extrêmement et agréable surpris. Il est temps de nous débarrasser de toutes les idées réçues et de nous lancer dans une toute nouvelle aventure.

L’équipe de Sony Santa Monica n’a pas seulement adoptée les mythes et les légendes scandinaves, mais les ont aussi forgées dans l’un des environnements fantastiques les plus vibrants et les plus intéressants que j’ai vus depuis longtemps.

L’histoire

Kratos et son fils Atreus brûlent le corps de la mère du garçon. Son dernier souhait était de disperser ses cendres du plus haut sommet des royaumes. Avant qu’ils puissent partir, un étrange homme tatoué apparaît à la porte de la hutte de Kratos, apparemment conscient de sa nature divine. Après avoir finalement envoyé l’adversaire plutôt résilient, Kratos et Atreus partent pour leur aventure, qui sera certainement beaucoup plus compliquée que prévu.

Une nouvelle prise en main

God of War propose une évolution qui permet aux joueurs de s’approprier les subtilités du gameplay très rapidement. Le jeu dispose des contraintes classiques des jeux de rôle. Vous pourrez faire évoluer votre personnage selon votre mode de jeu : Attaque à distance (à base de lancée de hache façon « Marteau de Thor« ) ou combat au corps à  corps (à base de bouclier et de poings divins).

Les arbres de compétences vous permettront d’améliorer vos talents et apprendre de nouvelles techniques de combat. Certaines vous ferons revenir sur vos pas car des zones seront bloqués tant que les talents et niveaux ne sont pas atteints.

La hache est également largement utilisée pour résoudre quelques énigmes éparpillées dans le paysage.

Vous serez à mener à frapper quelques cloches afin de débloquer un coffre. Cela peut sembler banal, mais ce n’est souvent pas le cas, et frapper vos cibles avec fluidité tout en rappelant votre arme vous semblera définitivement satisfaisant la première fois que vous réussirez à tirer le coup. Un autre aspect extrêmement plaisant de God of War est la quantité de contenu qu’il contient. Ce n’est pas un jeu de monde ouvert, mais il y a beaucoup de lieux à visiter, et beaucoup de places pour l’exploration et pour la chasse secrete au-dessus de l’histoire longue et charnue.

Une partie de votre temps sera aussi consacrée à la gestion de votre équipement. Vous pouvez looter, acheter et crafter différentes pièces d’armures, talismans et enchantements pour booster telle ou telle aptitude de Kratos. Cette approche complète de ce nouveau GOD OF WAR sera nettement appréciable des fans de DIABLO et autres amateurs de RPG / Hack’n Slash.

Une bande son et une Direction artistique de malade !

Avez vous déjà pleuré après 10 minutes de jeu, pour la beauté graphique et sonore ? Moi, oui …

Ayant effectué le test sur PS4 PRO couplée d’un écran 4K, je peux que retenir une qualité hallucinante de ses graphismes, ses environnements variés et très bien fourni, ainsi que son sens de l’esthétisme. J’ai connu la vraie sensation d’un « souffle coupé » !

Pour la première fois dans l’histoire de la franchise, la forte narration et l’écriture suscitent un large éventail de sentiments, allant de mouvements profondément émouvants à des sketchs absolument hilarants, et la meilleure partie est que tout cela se sent parfaitement naturel.

En termes d’audio, chaque aspect de la production est de premier ordre et de la conception sonore définit parfaitement l’atmosphère du paysage nordique.

Ceux qui jouent sur PS4 Pro comme moi auront la possibilité de choisir entre un mode «Meilleures Résolutions» qui rend le jeu à 2160p ou un mode «Meilleurs performances» qui rend en 1080p, avec un meilleur taux de frame.

Le jeu est une véritable joie pour les yeux dans les deux modes, mais il est certainement bon d’avoir des options . Il est en fait difficile de juger quel élément semble le mieux entre les environnements riches et les modèles de personnages magnifiquement détaillés. Le monde du jeu prend vie grâce à l’éclairage et aux effets avancés.

 

Notre épisode GEEK SHOW #104 dédié au test de GOD OF WAR

 

Verdict de la rédac’

God of War est l’exemple parfait de la façon dont il est possible de révolutionner une série tout en l’améliorant massivement, d’une manière qui ne soit pas anormale. Les améliorations mécaniques s’ajoutent à une histoire fascinante et à des personnages incroyablement solides et sympathiques. Cory Barlog et son équipe ont réussi à offrir la meilleure expérience de God of War de l’histoire de la franchise avec un travail titanesque pendant ces cinq dernières années.

2 COMMENTAIRES

Comments are closed.