PQube et Digital Crafter déchaînent les enfers avec Fight of Gods, un jeu de combat qui permet des affrontements entre divinités. Un jeu totalement WTF ! On vous laisse découvrir.

Imaginez un jeu de combat où les combats ne seraient ni des experts en arts martiaux, ni tout autre archétype du VS Fighting. C’est ce que propose Fight of Gods avec son roster et son ambiance directement inspiré des divinités et croyances. Ce roster est composé de 14 combattants, à savoir Amaterasu (Déesse japonaise du soleil), Anubis (Dieu de la mort dans l’Égypte antique), Athéna (Déesse de la sagesse et de la stratégie militaire dans la Grèce antique), Bouddha, Freyja (Déesse germanique et nordique), GuanGong (Dieu chinois protecteur de la guerre et de la richesse), Jésus, Lamia (Femme serpent de la Grèce antique), Mazu (déesse chinoise), Moïse, Odin, Le Père Noël, Sif (Déesse nordique de la terre) et Zeus. Les combats ont lieu dans des arènes toutes aussi divines. On peut donc retrouver le jardin d’Eden, Gladsheim, l’Olympe, la vallée d’Asgard et même le pôle Nord.

En bon jeu de combat qui se respect, le jeu propose plusieurs modes de jeux, on ne peut plus classiques, comme le mode Arcade, le mode Entrainement et les modes multijoueurs online ou offline.

Graphiquement, ça fait très mal aux yeux. On est loin d’un Street Fighter V, d’un Tekken ou bien d’un Guilty Gear. Fight of Gods souffre de graphismes datés, qui sont à la limite potable pour une… PS2. Dommage que le studio n’ait pas mis plus de cœur dans la partie visuelle du titre.

Paddle en main, on sent la patte indé du développeur. C’est extrêmement rigide et certains personnages sont beaucoup plus avantagés que d’autres du point du vue de la hitbox. La prise en main est prochain d’un Street Fighter avec des coups spéciaux à base de quart de cercle + bouton d’action. Ces coups spéciaux sont totalement déjantés il faut l’avouer. Le Père Noël envoie des cadeaux sur son adversaire, fait des selfies en guise de prise, ou encore fait appel à ses rennes et son traîneau pour déclencher un super coup spécial. Certains on même droit à des coups légendaires comme Moïse qui sépare la mer en deux pour la lancer sur son adversaire. De sacrées surprises et parties à rigoler en perspective.

En conclusion, Fight of Gods est une énorme blague. Mais une blague qui fait rire dans le sens WTF ! On n’aurait jamais penser un jour voir Jésus affronter Moïse en plein cœur du Pole Nord… On en a pas forcément rêvé, mais Digital Crafter l’a fait. A prendre bien évidemment au second degré.

Fight of Gods est disponible sur PC via Steam.

Test effectué sur PC sur une version dématérialisée fourni par le distributeur

Les Plus Les Moins
Un concept amusant… … mais qui peut ne pas plaire
Des attaques totalement WTF ! Graphiquement, du niveau PS2… et encore
Le roster divin Un gameplay extrêmement raide

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.