La vie de Barbare n’est pas simple. On passe la plupart de son temps à se battre, à chasser, à boire ou à construire un village pour son clan. Mais que vaut donc ce Conan Exiles ?

Vous êtes coincé sur un croix, condamné à mourir dans le désert. Tout à coup, Conan lui-même vient vous libérer et vous propose de reprendre votre vie et de vous venger en créant votre clan et en devenant le plus puissant. Voila comment commence votre aventure dans Conan Exiles.

Le jeu en lui-même est très sympathique. Les crafts sont très nombreux et si vous jouez dans un clan, ce qui est vivement conseillé si vous souhaitez découvrir le jeu à haut-niveau. Chaque joueur pourra choisir un spécialité, certains pourront devenir « bâtisseur » et choisir d’apprendre tous les crafts liés à la construction et les métiers qui vont avec (charpentier, menuisier, maçon etc..). D’autres pourront devenir les forgerons du clan pour les armes et armures avec les métier de la forge et de la tannerie, il y a donc de quoi faire. Si votre arbre de talent ne vous plait plus vous n’aurez qu’à boire une potion spécial facile à créer et tout vos point seront remis à zéro.

Une fois votre clan prêt et vos coéquipiers bien équipés, vous pourrez commencer à faire les différents donjons. Cependant, certains sont assez difficiles d’accès à cause d’énigmes pour pouvoir y entrer, ou tout simplement dans un endroit où il vous faudra une tenue particulière comme le volcan ou les hautes montagnes enneigées.

Qui dit Barbare dit Esclave, ce qui tombe bien puisque vous trouverez des PNJ un peu partout et certains avec compétence particulière. Certain seront forgerons, d’autres armuriers, etc… Vous pourrez les capturer et les envoyer dans une roue au esclave pour les asservir à votre clan et ainsi débloquer de nouvelles « recettes » de craft pour la spécialité de votre esclave.

Pour conclure, Conan Exiles est un très bon jeu de survie comme l’est ARK pour certains. De plus, le jeu pousse beaucoup plus au niveau de l’immersion en obligeant les joueurs à choisir une sorte de metier (forgeron, armurier, charpentier etc…) ce qui renforce encore plus l’impression d’être utile à son clan. Le jeu étant jouable en PVE et PVP, les joueurs adeptes de bataille de clan iront sans doute se battre sur les serveurs PVP. Tandis que les férus de crafting et de donjon iront sur les serveurs PVE. Le jeu a un bon avenir devant lui si les développeurs règlent au plus vite les problèmes de latence et les différents bug qui sont à l’heure actuelle encore légion pour un jeu qui est sorti en version définitive.

Test effectué sur PC via une version dématérialisée fourni par l’éditeur.

1 commentaires

Comments are closed.