La série à succès de Netflix est de retour sur consoles avec Cobra Kai 2: Dojos Rising. Exit le beat’em up en 2,5D et bienvenue à la 3D. On prend les choses en main !

Cobra Kai 2: Dojos Rising nous propose de revivre l’intense rivalité entre les trois différents dojos de la saga Cobra Kai. Qui de l’Aigle venimeux, du Cobra Kai ou du Miyagi-do sera sacré Grand Champion du All Valley Tournament ? A vous de prendre la manette et de diriger, défendre et entretenir votre dojo.

La quasi intégralité du casting de la série est jouable. De Miguel à Robby en passant par Tory et Samantha, 28 personnages sont jouables ce qui fait un joli roster.

Différents modes de jeu sont proposés comme le traditionnel Mode Histoire qui vous propose une aventure pour la domination d’All Valley. Un mode Cobra Classics pour refaire les combats de la série. Puis un mode Tournoi en ligne est également disponible pour disputer vos combats contre le monde entier.

Le principal mode, le mode histoire, est bien évidemment le plus intéressant pour les fans de la saga. Commencez par choisir votre dojo parmi les trois proposés. Ensuite vous aurez un autre choix à faire, à savoir faire un didacticiel ou non (mieux vaut le suivre). Vous débutez l’aventure en incarnant l’un des disciples du dojo sélectionné. Libre à vous maintenant de recruter les futurs élèves de votre dojo à travers la ville. La finalité du mode histoire est d’arriver avec les meilleurs élèves au tournoi d’All Valley pour remporter le trophée.

Il vous faudra également entretenir et augmenter la réputation de votre dojo avec du personnel et de l’argent. Cet argent vous pouvez le gagner en combat tout comme votre Chi. Ce Chi est bien pratique en combat pour déchainer des attaques dévastatrices parmi quatre au choix.

Graphiquement, on est loin, même très loin d’un titre récent. On lorgne plus vers un jeu début de génération PS3. Mais la modélisation des combattants est plutôt sympathique. On reconnait facilement les comédiens et c’est tout ce qui compte.

Côté gameplay, le maniement des combattants est très rigide et nécessite une prise en main assez longue pour profiter au maximum du jeu. C’est très raide mais vu que c’est Cobra Kai on est un peu plus détendu.

La lutte pour la victoire des Dojos de la vallée sera courte, très courte. En effet, il ne vous faudra que 4 petites heures pour arriver au bout de l’aventure. Même si ce style de jeu est souvent très court on aurait voulu une expérience un peu plus longue étant donné le background qu’offre la série Cobra Kai et l’univers de Karaté Kid.

Pour conclure, Cobra Kai 2: Dojos Rising n’est pas un « bon beat’em up », mais un « bon beat’em up Fan Service ». Le point fort du jeu est bien évidemment sa licence. C’est un plaisir pour un fan de retrouver ses combattants préférés sur des musiques Synthwave. A réserver aux fans de la franchise.

Cobra Kai 2: Dojos Rising est disponible sur Nintendo Switch, Playstation 4 et Playstation 5.

Test effectué sur PS5 sur une version dématérialisée fourni par le distributeur

Les Plus Les Moins
Un plaisir de retrouver l’ambiance de la série Graphiquement dépassé
Une grand nombre de personnages Le solo beaucoup trop court
Les musiques ! Une gameplay extrêmement rigide

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.