Après l’opus Black Ops 4 qui a divisé les fans, Call of Duty: Modern Warfare signe un retour aux sources. Que vaut de reboot tant attendu ? Verdict !

Infinity Ward est de retour aux manettes en proposant un reboot du quatrième opus de la saga, le tant aimé « Modern Warfare ». Découvrez notre Geek Show ci-dessous :

Alors qu’il était absent de l’opus précédent, le mode histoire est de retour avec, comme à son habitude, un solo scripté mais terriblement dynamique. C’est d’ailleurs une des grandes qualités de la franchise de proposer une aventure explosive tout droit sorti d’un film de Michael Bay. De plus, l’histoire est assez prenante mais n’est pas très longue. Comptez 6 à 8 heures pour venir à bout des 14 missions proposées. Bien évidemment, le « gros » d’un Call of Duty est bel et bien le mode multijoueur. Celui-ci fait peau neuve et propose toute sorte de nouveautés.

Tout d’abord, il faut le dire, merci pour la suppression du Season Pass. Pas de Season Pass donc mais des futurs Battle Pass gratuits et payants qui ne proposeront que des skins. Rien d’impactant dans le gameplay donc. C’est un pas de géant qui a été fait. Il faudra donc rusher comme tout le mode pour débloquer les nombreux accessoires des armes, les tags et les emotes. Infinity Ward propose pas moins de 21 maps au lancement du jeu. Ce qui n’est pas rien. Les modes classiques sont de retour comme les traditionnels Mêlée générale, Match-à-mort en équipe, Recherche et Destruction, Domination, Quartier Général ou encore Domination. Le mode 2V2 fait son apparition en proposant des matches rapides et dynamiques. Le mode Guerre terrestre propose quant à lui une bataille 32V32 épique, mode bien connu des amateurs de la franchise Battlefield. Pas de mode Zombie, mais un mode Opérations Spéciales jouable en coopération à 4 joueurs à travers 4 missions.

Graphiquement, le jeu tire grandement parti des fonctions 4K HDR des consoles « PRO » via PS4 PRO et Xbox One X, et de la technologie Ray-Tracing via les nouveaux cartes graphiques RTX. C’est beau, c’est fluide, c’est nickel ! Manette (ou souris pour certains) en main, on découvre les quelques petites nouveautés de gameplay comme la possibilité de se pencher quand nous sommes placés au bord d’un mur. Pratique mais difficile à prendre en main. Sinon dans les grandes lignes, le titre propose du gameplay made in « call of ». La grosse nouveautés du titre est également le Cross-Play qui propose donc aux joueurs PS4, Xbox et PC de pouvoir s’affronter. On ne va pas le cacher, les joueurs consoles n’ont aucune chance face aux joueurs PC et la précision de tir d’un souris gaming. Cette option est disponible mais pas obligatoire.

Pour conclure, Call of Duty: Modern Warfare n’est pas l’opus révolutionnaire de la franchise mais il a le mérite de tenter la nouveautés tout en se basant sur une formule que les joueurs attendaient, à savoir le retour à la guerre moderne s’éloignant donc des guerres d’antan ou futuristes. Malgré un solo trop rapidement bouclé, le titre propose un multijoueur plaisant et très bien ficelé tout en restant très classique. Le bon graphique n’est pas non plus fulgurant mais la version PC sait tirer les bonnes ficelles (attendons de voir ce que donnera un prochain opus sur la future génération de consoles en 2020). Un opus qui remonte donc la barre tout en restant classique, mais c’est un début vers le retour sur le podium.

Call of Duty: Modern Warfare est disponible sur PlayStation 4, Xbox One et PC.

Test effectué sur PS4 PRO sur une version dématérialisée fourni par le distributeur

Les Plus Les Moins
Une histoire captivante délicieusement MichaelBayesque… … mais beaucoup trop courte
Graphiquement enfin du changement Le mode 2V2 sympathique mais vite redondant
Les nouveautés manette/souris en main PC VS consoles : l’inégalité à outrance
Les nouveaux modes et contenu du multi Pas de mode Zombie, dommage
Bye Bye le Season Pass !!!

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.