Focus Home Interactive et Cyanide Studio nous plongent dans l’univers malsain d’H.P. Lovecraft avec Call of Cthulhu, un RPG narratif qui vous fera sombrer dans la folie.

Certains jeux d’enquêtes sont spécialisés dans le Point & Clic, d’autres ont un monde un peu plus ouvert avec quelques énigmes. Celui d’aujourd’hui est un jeu où vous devrez mener l’enquête sur la disparition d’une jeune fille et cela risque de vous faire plonger dans un monde de folie et d’horreur… le monde de Cthulhu.

Histoire

L’histoire du jeu vous place dans la peaux d’Edward Pierce, un ancien soldat de la première guerre mondiale devenu détective privé. Celui-ci a un faible pour les boissons alcoolisées, tant pour oublier qu’il manque cruellement de travail. Un jour, un homme vient vous voir pour que vous meniez l’enquête sur la mort de sa fille, décédée dans un incendie. Les seuls indices que vous ayez en votre possession sont un tableau d’une femme avec ce qui ressemble à un monstre marin et l’île de Darkwater dans le Massachusetts. Vous allez alors découvrir que quelque chose ne tourne pas rond du tout sur cette île et qu’un certain Cthulhu serait entrain de préparer son retour.

Gameplay

Le jeu se joue à la première personne (FPS). Vous devrez appuyer sur touche pour faire certaines actions, mais aussi améliorer votre personnages grâce à un arbres de talent, une bonne notion de RPG ajoutée à l’aventure d’Edward Pierce. Vous pourrez améliorer votre déductions, votre résistance à la folie ainsi que votre prestance pour que les gens vous parlent le plus possible pour obtenir plus d’informations durant ces dialogues. Parler aux PNJ sur l’île sera d’ailleurs la meilleure chose à faire pour débloquer des « réponses » secrètes lors de certains dialogues. Vous devrez donc fouiller un peu partout dans les bâtiments, les bureaux et même en extérieur pour découvrir des objets qui vous permettrons de menez à bien votre enquête.

Graphismes

Le jeu est beau, les effets de lumières sont extrêmement soignés. Dans certains passages vraiment sombres vous aurez forcément besoin d’une lanterne sinon vous ne verrez pas plus loin que vos pieds. Les personnages sont bien modélisés, surtout pendant les cinématiques. On reconnait tout de suite les graphismes parfois identique à un jeu sorti un peu plus tôt cette année : Vampyr. Les décors extérieurs sont eux aussi assez bluffants, que ce soit le port de Darkwater, ou bien le manoir de la famille Hawkins.

Call of Cthulhu est un jeu qui fait penser à un Survival Horror, mais il n’en est guère. Le titre de Cyanide Studio vous fera réfléchir pas sur les décisions que vous ferez pendant certains dialogue. On passe beaucoup de temps à chercher le moindre indice pour débloquer certains dialogues qui nous paraissent important. L’histoire est captivante du début à la fin, et on a tendance à vouloir recommencer pour tester d’autres techniques d’approches. Le jeu est très beau, les effets de lumières sont assez impressionnants et il n’est pas conseillé de se balader dans le noir total lors des phases de « folie ».

Call of Cthulhu est disponible sur PlayStation 4, Xbox OnePC.

Test effectué sur PC avec une version commerciale dématérialisée fourni par l’éditeur.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.