Jeu culte de l’ancienne génération de consoles et PC, Burnout Paradise ressort du placard avec ces caisses survitaminées sur fond de Paradise City des Guns N’ Roses pour le plus grand plaisir des fans de la franchise.

10 ans… 10 ans que les fans de Burnout attendaient un nouvel épisode de la franchise. A défaut d’un opus totalement nouveau, Electronic Arts met à jour un de ses épisodes les plus appréciés : Burnout Paradise. A cette occasion, le titre a été remasterisé pour les nouvelles générations de consoles, incluant même la 4K pour les possesseurs de PS4 PRO et Xbox One X.

Graphiquement, le titre a très bien été retravaillés avec des traits plus fins, des textures plus détaillées et un aliasing « quasi » inexistant. Déjà beau pour l’époque, le jeu s’améliore aussi au niveau de la distance d’affichage. Le gros plus étant le 60 fps constant et la prise en charge de la 4K pour les consoles « supérieures ».

Côté gameplay, la jouabilité reste inchangée. C’est simple, rapide à prendre en main et terriblement jouissif quand on arpente les rues de Paradise City et de Big Surf Island. Big Surf Island justement qui est inclue dans cette version remastered. En bonne compilation « souvenir », Burnout Paradise Remastered est fournie avec toutes les extensions, véhicules et DLC sorti jusqu’à présent. On peut donc accéder directement à Big Surf Island et conduire les véhicules additionnels comme les motos, les Toy-Cars, véhicules de police, mais aussi les voitures de légende, ces véhicules qui ressemblent à des caisses de cinéma comme la DeLorean de Retour vers le Futur, Ecto-1 de Ghostbusters, K-2000 vers mustang, ou encore le Général Lee l’emblématique Dodge Charger de la série Shérif fais-moi peur.

Burnout Paradise Remastered réussi le pari de faire couler la petite larme au bord de l’œil du nostalgique de l’époque, mais peut passer inaperçu des joueurs trop jeunes à l’époque qui voient en lui une énième rematerisation de « vieux jeu ». L’ambiance est toujours là avec sa tracklist de malade qui sent bon l’époque Pop-Punk/Tony Hawk. Un must have pour les nostalgiques, du vu et re-vu pour les autres, le titre ne plaira pas à tout le monde mais il réussi son objectif principal : divertir le chaland à toute vitesse.

Burnout Paradise Remastered est disponible sur PlayStation 4 et Xbox One.

Test effectué sur PlayStation 4 PRO sur une édition physique fournie par l’éditeur.

1 commentaires

Comments are closed.