Good Shepherd Entertainment et SuperScarySnakes proposent Black Future ’88 sur Nintendo Switch et PC. On teste pour vous le shooter roguelike synth-punk 2D !

Black Future ’88 est un jeu de type Run and Gun et un peu Die and Retry, ce qui fait que vous avancez et tirez un peu dans tout les sens, et tout cela sans vous arrêter pour pouvoir finir le niveau et éviter de mourir… sinon retour au point de départ. Mais que cela donne t’il une fois manette en main ?

Le jeu nous plonge dans un monde Post-Apocalyptique, car suite à des explosions nucléaires le soleil a été masqué par des nuages et le monde est plongé dans les ténèbres. A cause de cela et sans réel moyen de repaire horaire, les gens ont décidé de rester en 1988. Vous pourrez choisir entre 4 protagoniste qui ont bien sur chacun leur propre « compétence » et leur propre arme. Vous devrez cependant les débloquer en les croisant en jeu ou en les délivrant d’un boss ou d’ennemis. Le but du jeu est simpliste mais se révèle très efficace et surtout bien rageant par moment. Vous devrez donc avancer dans des niveaux tout en détruisant vos adversaire et cela pour aller jusqu’au boss de la zone et l’affronter pour espérer passer dans le monde suivant. Cependant votre tache ne sera pas simple puisque vous devrez devenir un pro de l’esquive si vous ne voulez pas mourir, car vous n’avez réellement aucun moyen de récupéré des points de vie si vous en perdez. Rajoutez aussi que vous avez un « timer » d’environ 15 à 20 minute pour arriver au boss et le vaincre, sinon c’est le game-over assuré et vous recommencez du départ.

Au niveau du gameplay, le titre reste simple et c’est ce qu’on demande à un jeu comme celui-ci, un bouton pour sauter, un pour tiré et un pour changer d’arme et un dernier pour faire les esquives. Les niveaux sont assez simplistes au départ mais après le 1er boss vaincu, les ennemis ont de moins en moins de pitié et vous devrez esquiver au bon moment et dans le bon sens si vous ne voulez pas perdre des points de vie inutilement. Durant votre aventure, vous pourrez changer d’arme pour trouver celle qui vous correspondra le mieux. Cependant, si vous mourrez vous les perdrez et recommencerez avec les armes de base. Les combats contre les boss sont assez fun et demande de bien réfléchir où vous allez vous placer et à quel moment esquiver pour faire plus de dégât.

Pour conclure, Black Future ’88 est un jeu indépendant, certes, mais qui est mériterait d’être plus mis en avant. Devoir courir tout en nettoyant les zones et en évitant de mourir pour éviter le Game Over et recommencer du début donnera par moment de vrai coup de stress car il vaut mieux arriver à certains boss avec toute sa vie. Graphiquement, le jeu est sympathique avec son coté rétro, mais par moment on frôle la crise épileptique avec les effets de lumière et des explosions mais c’est aussi ce qui fait son charme.

Black Future ’88 est disponible sur Nintendo Switch et PC.

Test effectué sur PC sur une version dématérialisée fourni par l’éditeur

Les Plus Les Moins
Graphiquement sympathique … mais en dent de scie par moment
Le style retro 80’s
La musique Synthwave
La difficulté…

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.