Même si  Final Fantasy et autres jeux populaires aient abandonné la notion du tour par tour pour des combats en temps réel, ce style de RPG conserve un charme particulier et tant apprécié des joueurs.  Battle Chasers: Nightwar de Airship Syndicate propose justement ce style en y ajoutant des éléments d’exploration et de Dungeon Crawling. Le projet est issu d’un Comics de 1998 que les amateurs de Comics connaissent tous ainsi que le nom de son dessinateur :  Joe Madureira !

 

Les fondamentaux !

Battle Chasers : Nightwar se divise en trois secteurs, dont deux dédiés à l’exploration. Le premier consiste à arpenter la carte de l’archipel sur lequel se sont échoués les héros – la première partie étant dédiée à reformer votre équipe. D’autres interactions, avec du loot, des PNJ et des zones découvrir, sont possibles. Mais aussi, des Donjons rejouables, générés aléatoirement, qui vous indiquent si vous avez le niveau et proposent même d’ajuster la difficulté en fonction de votre feeling.

Pendant votre parcours, vous allez devoir faire attention aux pièges, de résoudre certains puzzles et de récolter des pièces et des coffres et autres caches à objets qui vont aideront à progresser ou remplir vos bourses. Un mini-jeu de pêche est au RDV afin de varier le plaisir du jeu mais à la fois utile pour obtenir du stuff.

Les six personnages jouables simultanément disposent de compétences différentes qui peuvent aider à trouver des passages secrets, vous soigner, mettre un buff sur l’ennemi ou sur un allié.

Rien n’est laissé au hasard et c’est ce qui donne les bons ingrédients nécessaires pour une bonne recette RPG !

Mood et Graphisme !

Battle Chasers : Nightwar renferme un univers captivant, démoniaque, poussé graphiquement dans les plus fins détails.

La direction artistique a fait un travail monstre et soigné comme le prouve le background et les cutscenes semblables au Comics dont le jeu est inspiré.

 

Notre test vidéo Geek Show #43 sur Battle Chasers NightWar

 

1 commentaires

Comments are closed.