Attention avertissement ! Si les prouts et les blagues potaches et racistes vous dérangent, passez votre chemin car ce test n’est pas pour vous… sauf si vous souhaitez savoir si South Park : L’Annale du destin vaut un prout d’or ou si il faut tiré la chasse.

South Park : nos impressions

L’histoire

L’histoire de South Park : L’Annale du destin reprend quelques temps après les événements du premier opus. Notre héros est maintenant le roi de Kupa Keep. Vous allez cependant devoir mener une dernière bataille pour retrouver le « magicien » alias Cartman qui a disparu. Soudain le COON (Alter-ego Super-héros de Cartman) apparaît et vous informe qu’il est temps que le COON et sa bande reprennent du service car un malheur est en train de s’abattre sur la ville de South Park. Des chats disparaissent mystérieusement. Cependant, étant le « new kid », vous ne connaissez pas le Coon et sa bande et donc celui-ci vous explique « gentiment » que vous ne pouvez pas jouer avec eux car vous n’êtes pas un super-héros. Mais vous n’avez pas dit votre dernier mot et vous commencez votre carrière de super-héros en vous incrustant tout simplement dans une des réunions du Coon et sa bande afin de découvrir quels sont vos super-pouvoirs.

Graphisme

Graphiquement, L’Annale du destin ne change pas du 1er épisode, l’équipe à repris les codes graphiques de la série que ce soit dans les déplacements des personnages ou l’animation de type stop-motion. On se retrouve donc dans un épisode de South Park pour notre plus grand plaisir. La ville est modélisé dans sa totalité et on passe plus de temps à se rappeler chacun des endroit que l’on a vu dans un épisode et se souvenir dans quel lieu Kenny a-t’il bien pu mourir une fois de plus. Les animations des combats sont bonnes et pour le moment nous n’avons vu aucun ralentissement durant les combats et les cinématiques des attaques « finish ». En gros comme dirait un certain Eric Cartman : « les graphismes, ça trou le cul ».

Gameplay

Le gameplay de cet opus à quelque-peu changé par rapport au précédent. Maintenant, une grille au sol permet de montrer quel portée ont vraiment les coups et donne un air de Tactical-RPG au gameplay. L’équipe de développement a aussi rajouté un ATB représentant les personnages du combat. Fini aussi la roue pour les sorts, ici on à notre liste de sort qui est en bas à gauche de notre écran et la touche correspondante au sort est marquée juste en dessous de celui-ci. Les combats sont plutôt dynamiques, on peut envoyer un adversaire d’un coté ou de l’autre de la zone de combats et on peut même monter ou descendre d’une case pour frapper un autre adversaire. Pour commencer un combat avec un bonus, rien de compliqué, il vous suffit de lâcher un magnifique prout dans le visage de votre victime et de la frapper ensuite. Durant un combat vous pourrez utiliser une attaques ultime qui se chargera en bloquant certaines attaques et en appuyant au bon moment sur une touche.

Conclusion

South Park : L’Annale du destin est une très bonne suite au Baton de la vérité, les équipes ont su nous faire un nouvel opus qui reste dans le même ton que le précédent, bien que l’on sente que le jeu soit un peu moins « trash ». Les combats sont dynamiques et bien organisés, quoiqu’un peu trop simple par moment. L’humour de la série est toujours présent, les personnages se lance des vannes tout le temps et bien-sûr les blagues potaches sont elles-aussi présentes, certains même assez borderline par moment pour notre plus grand plaisirs. Le jeu est quand-à-lui assez long. Comptez entre 15h et 20h environ pour venir à bout de l’histoire principale et bien plus si vous vous attaquez aux quêtes secondaires. Le seul point noir du jeu reste le doublage français, ce qui est bien dommage car la France est le seul pays à ne pas disposer des voix originales localisées. On notera une certain travail vocale pour que les voix correspondents le plus possible aux comédiens. Pour les puristes et les francophobes, il reste l’option de la VO sous-titrés qui permettra de poursuivre l’aventure avec les voix mythiques US. South Park : L’Annale du destin est un très bon jeu et renouvèle avec brio l’expérience du premier opus… en espérant qu’un troisième soit annoncé, on ne sait jamais.

Notre vidéo-test sur South Park : L’Annale du destin :

Test effectué sur PlayStation 4 avec une version commerciale fournis par l’éditeur.

NOTRE AVIS
Gameplay
Graphismes
Ambiance/Histoire
Durée de vie
Article précédentUne bande annonce de lancement pour Real Farm
Article suivantFor Honor : Le Festin de l’au-delà, un événement spécial pour Halloween

2 COMMENTAIRES

Comments are closed.