En juin sur National Geographic Wild, plongez auprès des requins les plus impressionnants au monde avec le Shark Festival.

De tous les prédateurs marins, les requins sont sans conteste ceux que l’on craint le plus, sans pour autant bien les connaitre. Avec plus de 500 espèces différentes, les requins ont pourtant un rôle primordial à jouer dans les écosystèmes marins. Afin de réhabiliter ce fascinant prédateur, National Geographic Wild lance dès le 26 mai son « Shark Festival » avec tous les mercredis à partir de 20h45 des documentaires inédits mettant à l’honneur les requins. Ce marathon au cœur de la vie sauvage aquatique tend à aller au-delà des clichés terrifiants afin de découvrir cet animal plus souvent menacé que menaçant. Car malgré sa sinistre réputation, le requin joue un rôle clef dans le royaume sous-marin, de la Polynésie française à La Réunion en passant par la Californie du Sud.

Découvrez la programmation du « Shark Festival » en détails :

Inédit – Requins les plus dangereux d’Amérique

Diffusion le mercredi 26 mai à 20h45

Si près de 175 espèces de requins peuplent les eaux des océans entourant les États-Unis, seule une poignée d’entre eux ont été impliqués dans des attaques contre des humains. Néanmoins, les États-Unis continuent de recenser chaque année davantage d’assauts de requins que le reste des pays du globe réunis.

Inédit – Requin vs Baleine

Diffusion le mercredi 2 juin à 20h45

Un survol de routine par drone vire au drame. Ryan Johnson, biologiste spécialiste de la vie aquatique basé en Afrique du Sud, filme un grand requin blanc en train d’attaquer et de noyer une baleine à bosse. Cette scène bouleverse complètement sa perception de la créature qu’il a observée toute sa vie. À la recherche d’explications, le biologiste suit la migration de baleines à bosse, cartographie leurs points faibles et jette un nouveau regard sur les grands requins blancs. Comment ces prédateurs se transforment-ils en tueurs de baleines ?

Inédit – Requins du triangle des Bermudes

Diffusion le mercredi 9 juin à 20h45

Des avions disparus aux signalements d’ovnis, en passant par les légendes de l’Atlantide… Ces plus de 1 000 000 km2 concentrent les mystères les plus réputés. En réalité, le Triangle des Bermudes pourrait bien être peuplé d’une entité encore plus incroyable : les requins. En nombre. Pourquoi viennent-ils ici ? Le biologiste spécialiste de la vie marine Austin Gallagher se lance à la recherche des zones de reproduction secrètes du requin-tigre, le Saint Graal des scientifiques spécialisés. Pour y arriver, il compte sur Mabel, un requin pas comme les autres, qu’il suit depuis des années. D’après ses balises, Mabel plonge depuis plusieurs mois vers des profondeurs abyssales ; Austin souhaite alors l’équiper de minuscules caméras de pointe afin d’apercevoir ce qu’elle voit. Le mènera-t-elle jusqu’aux viviers de requins inaccessibles du Triangle des Bermudes ?

Le temps des requins

Diffusion le mercredi 16 juin à 20h45

Partez aux côtés du biologiste de la vie aquatique Greg Skomal et du météorologue Joe Merchant afin d’éprouver la théorie de ce dernier, selon laquelle les attaques de requins seraient aussi prévisibles que la météo.

Un festin de requins

Diffusion le mercredi 23 juin à 20h45

D’éminents scientifiques et reporters venus du monde entier nous font revivre cinq extraordinaires festins de requins. Au programme : une réunion nocturne de 700 requins gris de récif, un rassemblement de 300 requins à pointes noires, des requins sombres qui dévorent des milliers de poissons-appâts, plus de 200 requins bleus qui s’attaquent à la carcasse d’une baleine de 7 tonnes… Préparez-vous à un spectaculaire banquet de requins aux quatre coins du globe ! Face à une population en chute libre dans le monde entier, ces scènes pourraient bientôt appartenir au passé…

Inédit – Requins en embuscade

Diffusion le mercredi 30 juin à 20h45

Chaque espèce de requin possède un ensemble unique d’armes et de manœuvres d’attaque pour survivre et prospérer. Furtivité, traque et embuscade silencieuse sont les spécialités du grand blanc. Mais il ne nage pas seul. Il existe plus de 500 espèces différentes de requins dans le monde, et ils chassent dans tous les océans, s’attaquant à des proies de toutes tailles. Les requins partagent certaines caractéristiques clés – une peau recouverte de minuscules dents en forme d’écailles, un squelette désossé plié en cartilage, des piles de dents remplaçables et une rangée de fentes branchiales pour recueillir l’oxygène pendant qu’ils nagent. Un requin possède les attributs pour tuer. Mais chaque espèce de requin a modifié cette conception de base pour l’adapter à son propre style de chasse. Certains sont livrés avec des bouches adaptées à un enfant, d’autres avec des palmes qui leur permettent de marcher et il y en a une qui est si étrangement conçue qu’elle est presque impossible à repérer…

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.