SHADOW a annoncé le lancement de ses services sur de nouveaux marchés, à commencer par l’Autriche et le Canada.

Les utilisateurs de ces pays peuvent profiter dès aujourd’hui de l’offre Shadow PC, un puissant PC dans le cloud accessible depuis n’importe quel appareil via un abonnement de 29,99 € ou $39,99 CAD.

Et ce n’est que le début de l’expansion de SHADOW ! Les offres Shadow seront en effet disponibles en Italie, en Suède et au Danemark le 27 septembre, avant une ouverture en Espagne cet automne. La date exacte de disponibilité pour l’Espagne sera communiquée dans les semaines à venir.

En amont du lancement dans ces différents pays, les équipes SHADOW, en collaboration avec leur partenaire OVHcloud, vérifient et valident la qualité de la connexion sur l’ensemble des territoires via des tests ping dédiés. Les futurs utilisateurs pourront ainsi vérifier si leur localisation leur permet de profiter pleinement des offres Shadow avant de souscrire à un abonnement. À ce jour, le réseau de datacenters SHADOW est composé de huit centres, situés en France, en Allemagne, aux États-Unis et au Canada.

En plus de Shadow PC, ces pays auront accès à la nouvelle Option Powerdisponible à partir du 26 octobre, comme annoncé récemment. Pour rappel, l’Option Power propose une nouvelle configuration plus puissante, disponible pour 14,99 € ou $19,99 CAD, en plus de l’abonnement mensuel Shadow PC.

Avant le lancement général de l’offre, les utilisateurs ayant exprimé leur intérêt via le formulaire proposé par SHADOW depuis le mois de mai auront la possibilité de précommander l’Option Power dès aujourd’hui dans tous les pays où SHADOW est implanté. Ces utilisateurs seront contactés par email afin de leur garantir un accès le 26 octobre. S’attendant à ce que la demande dépasse fortement le nombre de slots disponibles pour le lancement, SHADOW conseille à ses utilisateurs de bien surveiller leur boîte mail dès aujourd’hui !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.