Le SELL – Syndicat des Éditeurs de Logiciels de Loisirs a dévoilé une reportage sur le système PEGI, le processus de classification des jeux vidéo, la signification des pictogrammes et les bonnes pratiques à adopter pour les parents.

Aujourd’hui il y a des jeux vidéo pour tous les publics, ce qui signifie que certains jeux ne conviennent pas aux plus jeunes.

Sensibiliser et informer les parents sur les bonnes pratiques :

  • 35% des parents déclarent être attentifs à PEGI (Étude SELL/Médiamétrie « Les Français et le jeu vidéo », réalisée sur Internet du 6 septembre au 1er octobre 2018, auprès d’un échantillon de 2 856 internautes de 10 ans et plus).
  • Une offre adaptée à tous : 73% des jeux édités en 2018 (Données PEGI – Décembre 2018) sont PEGI 3, 7 ou 12
  • Partager des moments en famille et encadrer la pratique pour que le jeu reste un loisir plaisir.
  • Chaque console de jeu dispose d’outils de contrôle parental permettant aux parents de superviser et gérer la pratique de leur enfant.

L’objectif de PEGI : permettre à tous de prendre des décisions éclairées

PEGI est le système européen de référence de classification des jeux vidéo. Il permet à chacun de comprendre le contenu d’un jeu au premier coup d’œil et de connaître l’âge recommandé pour y jouer. Homologué en France par le ministère de l’intérieur depuis 2015, la classification PEGI est obligatoire pour tout jeu distribué en France. Ce documentaire détaille le processus de classification d’un jeu vidéo et la manière dont les contenus de chaque jeu sont pris en compte dans l’attribution d’une catégorie d’âge. Attentif aux évolutions du marché du jeu vidéo, PEGI évolue au fil des nouvelles pratiques et évolutions technologiques. En témoigne l’introduction en août 2018 d’un nouveau descripteur de contenu sur les « achats intégrés » afin d’informer les parents de la possibilité d’acheter des biens virtuels avec de l’argent réel dans certains jeux.

Rencontre avec les acteurs de la classification

Le SELL propose de découvrir les coulisses du VSC (Video Standards Council Rating Board), l’un des deux organismes qui évalue et classifie les jeux vidéo. Jennifer Wacrenier, chef de projet PEGI SA, et Emmanuel Martin, délégué général du SELL et administrateur PEGI en France, reviennent également sur la mission d’information de PEGI. Pour aller plus loin, Olivier Gérard, responsable du collectif PédaGoJeux et membre du Conseil des réclamations de PEGI détaille les bonnes pratiques à adopter pour accompagner les plus jeunes dans leur expérience vidéoludique et rappelle l’importance des outils de contrôle parental.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.