L’exposition Ramsès et l’or des Pharaons aura lieu du 7 avril au 6 septembre 2023 à la Grande Halle de la Villette.

Ce n’est un secret pour personne, la riche histoire de l’Égypte regorge de souverains remarquables. Un nom en particulier a traversé les siècles comme nul autre… celui de Ramsès le Grand qui a donné son nom au légendaire Ramsès-Sésostris auquel on prêtait des conquêtes s’étendant jusqu’en Chine. De plus, c’est son nom qui permit à Champollion de découvrir la clef du déchiffrement des hiéroglyphes, il y a exactement 200 ans.

Guerrier à la reconquête des terres perdues de l’empire égyptien, négociateur du plus célèbre traité de paix de l’Antiquité, célèbre bâtisseur de l’égypte pharaonique, ses représentations sont innombrables. Il a laissé à la postérité des colosses exceptionnels et a donné son nom à la ville royale de Piramsès déplacée longtemps après sa mort sur le site de Tanis. Il était alors déjà un symbole de grandeur à l’aune duquel tous ses successeurs se sont mesurés et la légende du grand pharaon n’a fait que croître au fil des siècles.
À la fin du Nouvel Empire, la tombe de Ramsès fut pillée par des voleurs et le monde a cru que sa momie et ses trésors étaient perdus à jamais… Une histoire particulière lie ce Pharaon aux français et françaises depuis 1976 et l’exposition Ramsès II le Grand qui fut présentée au Grand Palais et qui accueillit plusieurs centaines de milliers de visiteurs. L’exposition Ramsès et l’or des pharaons promet une nouvelle rencontre remarquable avec le public.

Au printemps 2023, une expérience inédite explorant la vie de Ramsès sera proposée à la Grande Halle de la Villette, en partenariat avec le Conseil suprême des Antiquités de la République arabe d’Égypte et produite conjointement par Cityneon et World Heritage Exhibitions.

Prévue dans 10 villes, la tournée internationale de Ramsès et l’or des Pharaons a débuté le 20 novembre 2021 par une première mondiale au Musée des sciences naturelles de Houston.

« Nous sommes enchantés de présenter au monde ce merveilleux ensemble », déclare Ron Tan, Président exécutif et PDG du groupe Cityneon Holdings, dont l’équipe d’experts a permis de concevoir l’exposition. « Nos partenaires de World Heritage Exhibitions ont parfaitement compris notre vision cherchant à mettre en lumière le formidable impact de Ramsès sur le développement historique de l’Égypte… Cette exposition spectaculaire proposera 181 artefacts égyptiens rares soit la plus impressionnante collection illustrant la grandeur de la royauté pharaonique. Les visiteurs déambuleront parmi d’inestimables reliques du grand pharaon et pourront également se plonger dans l’atmosphère de l’époque grâce à une expérience de réalité virtuelle ».

Les visiteurs exploreront des richesses qui figurent parmi les plus précieuses du monde dont le Trésor de Tanis et découvriront des histoires passionnantes sur Ramsès, sa vie, son règne et sa postérité. Ils débuteront ainsi leur périple par un film présentant des vues panoramiques spectaculaires, puis exploreront en détail la vie de Ramsès et vivront la célèbre redécouverte en 1881 d’une cachette de la nécropole thébaine, dans laquelle Ramsès se trouvait en compagnie d’autres momies royales.

Une collection de chefs-d’oeuvre incroyablement préservés seront présentés au public dans l’exposition : momies d’animaux, statues, sarcophages, masques royaux, somptueux bijoux et amulettes. Des trésors richement ornés d’or et d’argent présents dans les tombes des pharaons, qui témoignent du grand savoir-faire des artistes égyptiens.

« Cette exposition itinérante internationale met en scène nombre de merveilles encore jamais montrées par les autres musées », déclare John Norman, CEO de World Heritage Exhibitions. « Cityneon et World Heritage Exhibitions sont fiers d’être de nouveau partenaires afin que Ramsès et l’or des Pharaons soit présentée au public le plus nombreux à travers le monde. Il s’agit d’une exposition sans précédent. »

Parmi les pièces à découvrir :

Ce colosse en calcaire montre Ramsès II debout et tenant dans ses mains le mékès, un cylindre servant de boîte pour les papyrus. Coiffé du némès (une coiffe rayée uniquement porté par le roi), arborant la barbe postiche, il porte également un poignard glissé dans la ceinture de son pagne plissé. Cette statue immortalise l’image du pharaon par excellence : Ramsès II.

Cet incroyable collier d’or et de gemmes incrustés – au nom de Psousennès Ier – pèse plus de 8kg. Pièce magistrale d’orfèvrerie, elle est composée de près de 5000 rondelles sur 5 rangs ainsi que de chaînes ornées de petites clochettes. Psousennès Ier fut l’un des successeurs des ramessides, à la XXIe dynastie, et sa tombe à Tanis contenait un trésor extraordinaire.

Quelle douceur et sérénité se dégagent de ce masque du général Oundebaounded ! Ce dernier était au service de Psousennès Ier à la XXIe dynastie. Réalisé en or, la chair des dieux, avec les yeux soulignés d’incrustation en verre, il servait à préserver le portrait idéalisé du défunt. Placé sur la momie, ce masque funéaire permettait au général de contempler l’éternité.

Découvert dans la Vallée des Rois, cet ostracon (un éclat de calcaire qui sert de support pour les écrits et les dessins) représente Ramsès IV sur son char, agrippant par les cheveux des ennemis terrifiés. Cette étude met en valeur l’aspect guerrier du roi, la puissance royale et le contrôle des forces néfastes.

Le cercueil du roi Chéchonq II de la XXIIe dynastie contenait un fragile cartonnage recouvert de feuilles d’or. Grâce à une restauration minutieuse, le voici quasi complet : le roi assimilé à un dieu faucon, bras croisés sur la poitrine tenant les sceptres, est accompagné par les images des déesses et les fils d’Horus protecteurs des viscères. La momie royale était ainsi protégée pour l’éternité, veillée par le panthéon égyptien, afin de renaître pour toujours.

Billets en vente à partir du 24 novembre 2022 sur www.expo-ramses.com

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.